Le rendez-vous des enfants,
des parents et des professionnels

AccueilEnfant 3-12 ansL'œil du proA vos marques, prêts, … bougez !

A vos marques, prêts, … bougez !

La fin de l’école a sonné mais déjà les associations et clubs sportifs ouvrent leurs inscriptions pour la saison prochaine. Cédric Fuzeau, moniteur sportif diplômé d'État et responsable de l’École des Sports du Bocage, vous donne quelques clés sur le développement moteur de votre enfant afin de choisir les activités à privilégier selon son âge.

Pourquoi parle-t-on de motricité globale ?

À l’inverse de la motricité fine, qui regroupe tous les mouvements fins et précis du corps, tel le contrôle musculaire du visage ou celui des mains, la motricité globale réunit les gestes moteurs qui permettent à l’enfant de se déplacer. On parle alors d’équilibre et de coordination générale : l’enfant utilise ses grands muscles pour se déplacer (avec ou sans contrainte : marcher, courir, grimper, ramper), pour s’asseoir, pour sauter, etc. La motricité globale inclut aussi l’équilibre statique, où certains muscles sont sollicités  pour maintenir une position précise sur un, deux ou quatre appuis. Enfin, les coordinations des membres inférieurs et supérieurs jouent un rôle important dans la motricité globale chez l’enfant. Elles sont mises à contribution lors des actions d’envoi, de réception ou de renvoi d’un objet.

Quelles sont les grandes étapes du développement de la motricité globale chez l’enfant ?

  • De 3 à 6 ans

Les spécialistes appellent cette période, « l’âge de la grâce » car l’enfant va progressivement automatiser, mettre en harmonie et coordonner l’ensemble de ses mouvements.

Il éprouve beaucoup de plaisir dans les activités physiques telles que marcher, courir, jouer au ballon etc.

Pendant cette période, il acquiert également la latéralisation. Vers 6 ans, il différencie la droite et la gauche. Il affine sa motricité et sa gestuelle dans les jeux sportifs.

  • De 6 à 12 ans

Cette séquence de l’enfance est symbolisée par d’énormes progrès moteurs.

Ils se manifestent notamment par l’affinement de la coordination, qui permet certaines pratiques d’expression corporelle comme la danse ou la gymnastique.

Les enfants ont également de plus en plus de force et aiment participer à des jeux d’opposition.

La rapidité, la précision, l’endurance se développent d’une manière très marquée et se manifestent souvent dans les jeux de compétition où la performance est recherchée.

 

Quelles activités sportives  privilégier pour aider son enfant à grandir ?

L’important, c’est d’abord de sensibiliser votre enfant à la dimension “plaisir” du sport : ce doit être avant tout un moment de bien-être pour lui ! Avant d’en faire un champion, il faut d’abord veiller à son épanouissement général.

Ainsi, je préconise de lui proposer dès son plus jeune âge (5-6 ans), des activités de découverte, afin qu’il entrevoie un maximum d’exercices  au niveau moteur. Tester ces activités lui permettra de se construire une idée de ce qu’il a plaisir à faire, veut ou ne veut pas pratiquer par la suite.

En effet, certains s’orienteront vers des sports d’opposition, de raquettes, des sports individuels ou collectifs, des activités en intérieur ou en extérieur. Il y a énormément de paramètres à prendre en compte et le meilleur moyen de ne pas se tromper, c’est de tester et d’essayer !

Au fur et à mesure de sa croissance et de ses envies (7-10 ans), il faudra l’orienter vers des activités d’initiation ou de perfectionnement du geste sportif.

En fonction du caractère de chaque enfant, cela pourra déboucher vers la compétition s’il a besoin  de se confronter aux autres (individuellement ou collectivement) ou simplement sur des activités de loisirs, si celles-ci suffisent à l’épanouir.  

Pour aller plus loin, découvrez nos autres articles :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA Image
Le code de sécurité est requis
Bébé 0-3 ans
6 jeux pour développer la motricité des enfants

Les premières années de la vie d’un enfant sont les plus importantes pour le développement et la pratique de la motricité. C’est le moment où les enfants apprennent pour la première fois à s'asseoir, à se tenir debout, à ramper, à sauter, à pousser et tirer, et c’est le moment où ils apprennent à affiner toutes ces nouvelles compétences. Le matériel spécialisé est un excellent moyen pour les enfants de pratiquer et d’améliorer ces mouvements qui constitueront une base pour la motricité fine.

Voici quelques-uns des meilleurs équipements pour le développement de la motricité des enfants :

1. Les modules et structures de motricité

Utilisés dans le cadre d’activités éducatives structurées, les modules et les structures de motricité sont un très bon moyen pour les enfants de développer leurs capacités de mouvement et de coordination. En plus de grimper, ils peuvent explorer des tunnels et développer leur confiance en eux en prenant conscience de ce qu’ils peuvent accomplir par eux-mêmes.

parcours motricite enfant

 

2. Les parcours d’équilibre

Utilisés à l’intérieur ou à l’extérieur, les parcours d’équilibre constituent une excellente et stimulante première approche au concept d’équilibre. Exigeant toute leur concentration, les enfants doivent apprendre à franchir les différents éléments du parcours tout en faisant attention à ne pas glisser. Une activité amusante qui est aussi un bon moyen de développer ces habiletés motrices fondamentales.

parcours equilibre enfant

 

3. Le jeu du parachute

Que ce soit en petit groupe ou plus nombreux, le jeu du parachute est un excellent outil pour travailler sur la coopération et les capacités d’écoute, et pour développer la coordination d’un enfant.
Il peut même être utilisé comme médiateur pour les enfants ayant des difficultés d’attention.
Que vous ayez un simple parachute, ou un jeu du parachute avec des balles, tout un monde de jeux nouveaux et amusants vous attend pour apprendre et explorer !

jeu du parachute

 

4. Les porteurs

Chauuuud devant ! Simples et efficaces, les porteurs peuvent aller dans n’importe quelle direction et même tourner sur eux-mêmes. Ils sont un moyen fantastique d’aider un enfant à améliorer son orientation spatiale et ses compétences psychomotrices.
Qu’ils soient faits pour une utilisation à l’intérieur comme le porteur Woody, ou qu’ils soient plus adaptés pour aller faire un tour dehors, ils apporteront à coup sûr des heures d’amusement aux enfants, tout en les aidant à apprendre le mouvement.

porteur enfant en bois

 

5. Les jeux de lancer

Les jeux de lancer classiques ne sont pas seulement amusants, mais sont un moyen efficace pour les enfants de développer et de pratiquer leur dextérité et leur motricité.
Disponibles dans une gamme de matériaux souples ou rigides, ils peuvent constituer une activité idéale pour les jours de pluie à l’intérieur, ou à l'extérieur par beau temps.

jeux de lancer enfant

 

6. Les bascules

Adaptées pour un, deux ou trois enfants, les bascules sont une manière formidable d’encourager le mouvement, développer la motricité et l’équilibre, et peuvent même enseigner l’importance du partage et de la communication. Avec une base stable et sans arêtes vives, ce sont des jouets amusants et sécurisés pour une utilisation à l’intérieur ou à l’extérieur - mais ne basculez pas trop loin !

bascule 3 places enfant

 

Cet article a été traduit et adapté par nos soins, retrouvez l’article original en Anglais "6 of the Best Toys for Child Motor Skills Development".

 

Pour aller plus loin, découvrez nos autres articles :

Envoyer cet article à un ami


Veuillez remplir les champs obligatoires
Veuillez saisir une adresse email valide
Veuillez saisir une adresse email de destination valide
Votre message à été envoyé
Une erreur s'est produite. Le message n'pas été envoyé
Votre nom :
Votre email :
Destinataire :
Commentaire :