Menu
Éveil & apprentissage / Sport, motricité & plein-air

L’ABCD des jeux d’extérieur avec les enfants

Avec un enfant ou un bébé, il existe une multitude de raisons pour aller dehors. Les activités et jeux de plein air permettent de motiver les troupes. En hiver, comme en été, il est essentiel de passer le plus de temps en extérieur. La qualité de l’air, la possibilité de se mouvoir, les sons, la lumière… tout est meilleur dans la nature ! Afin de vous aider, et parce qu’on n’est pas tous les jours inspiré.e.s, nous vous avons concocté un glossaire de nos plus belles idées pour sortir prendre l’air en famille.

En toutes lettres, trouver des jeux à faire dans la nature (ou tout simplement dehors)

Artistes de nature

Mandalas, land art, mobiles, attrapes-rêves, vannerie sauvage, etc. Il existe une infinité de créations à imaginer avec ce que nous offre la nature. Partez en balade en forêt et glanez des feuilles, des branches, un peu de mousse ou des marrons. Avec, laissez-vous inspirer par vos émotions et par notre page Pinterest pour jouer avec la nature.

Ballons ronds ou ovales

Jouer avec un ballon dehors, avec ou sans but ou panier, en mousse, en cuir ou gonflable, les jeux de ballons suscitent l’intérêt de la majorité des enfants. Faire rouler le ballon, passer, dribbler, etc. À votre enfant de jouer comme il l’entend.

Cabane

Construire une cabane fait fonctionner l’imaginaire, la coopération et la motricité fine. Vous pouvez en faire pousser une dans le jardin avec des haricots à rame sur une structure en tipi ou bien clouer des planches pour une construction plus durable. Dans la forêt, vous pouvez appuyer des branchages autour d’un tronc d’arbre pour créer une hutte du plus bel effet !

Dormir sous les étoiles

Avez-vous déjà fait l’expérience de dormir dehors ? Dans notre article Dormir à la belle étoile, quelle drôle d’idée, Julie vous donne ses plus beaux conseils pour passer une nuit qui donnera des ailes (de papillons) à vos ptiloups.

Écouter le chant des oiseaux

En toutes saisons, des oiseaux viennent chanter à nos oreilles. Le seul hic est que nous ne savons plus vraiment reconnaître leurs chants. Et si vous écoutiez avant de sortir le chant des oiseaux puis essayez de le reconnaître pendant vos balades ?

Fermer les yeux et éveiller ses sens

Pieds nus dans l’herbe ou allongés sur le sable, proposez à vos bouchons de fermer les yeux quelques instants et de “regarder” leur environnement avec leurs autres sens : des brins d’herbe qui chatouillent, un courant d’air qui caresse la nuque, une odeur de pétrichor montant du sol (odeur de terre mouillée), le chant des oiseaux, le rugueux du rocher sur lequel les mains sont posées… Interagir pleinement avec la nature et se mettre en écoute du monde extérieur permet une grande relaxation.

Gansouiller dans l’eau

Pas besoin d’une grande piscine pour jouer avec l’eau. Parfois, une simple bassine suffit à faire le bonheur des enfants. En été, une faible quantité d’eau chauffera en quelques heures au soleil et vos marins d’eau douce auront un plaisir incommensurable à tremper dedans.

Habillé pour jouer

Lorsque vous partez explorer la nature, habillez votre tout-petit avec une tenue adaptée au climat. De plus, il est important qu’il se sente libre dans ses mouvements et qu’il ne craigne pas de salir, tacher ou user son vêtement. Il ne sera peut-être pas instagramable, mais il sera bien dans ses baskets !

Inerme est le potager

Sans épine, le potager est un lieu idéal pour expérimenter le vivant et en découvrir toutes les subtilités. Si vous avez un jardin, un balcon ou même un pot de fleur, vous pouvez l’utiliser pour y planter un fruit et illustrer ainsi le cycle de la vie. Prendre soin des plantes permet également de travailler l’altruisme et la concentration. Avec quelques outils adaptés, votre tout petit s’y épanouira volontiers.

Jouez, bougez

Être à l’extérieur permet une toute autre appréciation de l’espace et de la mobilité. Ainsi, n’hésitez pas à sortir par tous les temps et en tous lieux. Transposez vos jeux habituels en plein air. Vous gagnerez tous en détente et en pureté des poumons.

Kangourou

Sauter (pas seulement dans les flaques), est un exercice très complet de motricité. En prenant l’air, invitez votre loupiot à se déplacer comme les animaux : sauter comme un kangourou, ramper comme un serpent, sautiller comme le faon, courir lourdement comme un troupeau de buffles, crapahuter comme une grenouille, etc.

Lecture bucolique

N’hésitez pas à sortir avec un livre. Installez-vous confortablement et évadez-vous dans le merveilleux monde de la littérature jeunesse.

Mangeoire à oiseau

En installant ou construisant une mangeoire ou un abreuvoir pour les oiseaux dans votre jardin ou sur votre balcon, vous autorisez une nouvelle faune à venir vous rendre visite. Sur le site de la LPO Oiseaux des jardins vous découvrirez des fiches très complètes pour apprendre à reconnaître chaque oiseau.

Naturellement émerveillé.e.s et amusé.e.s

La nature regorge de mille petites découvertes à faire sans besoin de matériel particulier. Une couronne de pâquerettes, des maracas en cynorrhodon de pavot, etc. Découvrez la sélection de 18 activités du site La cour des petits.

Observation de la nature

Avant de partir en balade, vous pouvez créer une petite fiche à cocher avec plusieurs objets que l’enfant devra trouver au long de sa pérégrination : un gland, un nid, une feuille de chêne, un merle, un poteau électrique (oui, nous n’avons pas tous la chance d’avoir une forêt primaire à portée de pieds), une marguerite, un chat, etc. Vous pourrez l’adapter en fonction de la saison et du lieu d’exploration.

Patouiller avec la boue

Oui, vous allez nous dire que c’est salissant la boue et puis c’est froid… Prenez juste un instant pour vous souvenir de votre enfance. La boue est un formidable outil d’éveil sensoriel, moteur et de créations artistiques. Un bol et une cuillère suffiront à créer des heures de jeu : cuisine, monde miniature, modelage, etc. L’imagination et les fonctions langagières sont également activées.

Quartz rose, vert et autres pierres précieuses

Lorsque le thermomètre descend, vous pouvez organiser une chasse au trésor dans le jardin et vous mettre en quête de pierres précieuses que vous aurez fabriquées dans un bac à glaçons avec des colorants alimentaires.

Rondes comme des bulles de savon

En été comme en hiver, les bulles de savon émerveillent les bouchons.

Sauter dans les flaques (pour la faire râler)

Même s’il pleut, il n’est pas question de rester enfermés à la maison. Et si vous sortiez les bottes pour faire un concours du plus beau saut de flaque ? Qui de vous saura faire la plus grosse gerbe d’eau en sautant dedans ?

Trouve ou cherche

Le premier qui voit quelque chose de rouge a gagné ! Et quelque chose de bleu maintenant ! Les petits enquêteurs en herbe vont adorer se mettre dans la peau d’explorateurs du monde sauvage. Vous pouvez vous munir d’une loupe, de pinces ou d’une paire de jumelles pour l’occasion.

Unissez vos forces

Vous pouvez aussi organiser de grands défis à réaliser en coopération. Inspirez-vous des jeux et épreuves pour des olympiades avec les enfants du site Mômes.fr.

Verte est la couleur de ma maison

Connaître la nature, c’est apprendre à l’aimer et à en prendre soin. L’ONF vous propose deux fiches pour apprendre à reconnaître les arbres de nos latitudes.

Wagon des doudous

Si votre enfant rechigne à sortir, pourquoi ne pas lui proposer de sortir son doudou. Depuis le temps qu’il n’a pas pris l’air, il va finir par devenir tout pâle !

Xérophyte, nous ne sommes pas

Selon le glossaire du jardinier, les xérophytes sont les plantes qui vivent en milieu aride et n’ont que très peu besoin d’eau. Nous ne sommes pas des plantes grasses et avons de ce fait, de grands besoins en eau. Avant de partir en balade, prévoyez une gourde pour étancher la soif de vos explorateurs de nature.

Y a comme un terrain de sport dans le jardin

Parfois, un rien suffit à créer de grandes choses. Avez-vous pensé à la possibilité de créer un parcours de motricité dans le jardin avec les objets du quotidien ? Nous vous livrons nos secrets dans cet article.

Zonzonner avec les insectes

Si le dindon glougloute, les insectes zozonnent. Savez-vous imiter le cri des insectes ? Savez-vous vrombir, striduler, craqueter ou encore grésiller ? Pour vous entraîner avant la sortie, n’hésitez pas à consulter la Liste de cris d’animaux de la Banque de dépannage linguistique.

À lire sur notre blog :

Pour aller plus loin :

Aucun commentaire

    Laisser un commentaire