Le rendez-vous des enfants,
des parents et des professionnels

AccueilEnfant 3-12 ansL'œil du proComment aménager un parcours de motricité à la maternelle ?

Comment aménager un parcours de motricité à la maternelle ?

À partir de 3 ans, le jeune enfant doit perfectionner ses habiletés motrices acquises. Les enseignements dispensés en école maternelle entrent alors en jeu : les séances d’activités libres, guidées ou dirigées aident l’enfant à développer ses capacités motrices et à atteindre les objectifs fixés par le programme. Lors de ces séances, la mise en place de parcours de motricité est indispensable.

Le parcours de motricité, un dispositif au service du développement de l’enfant

Le parcours se définit comme “un ensemble structuré et cohérent d’ateliers, de modules mettant en jeu des habiletés motrices particulières, définies et variées. Il s’agit de faire vivre à l’élève des situations diverses où il mettra en jeu ses capacités motrices pour en développer de nouvelles”¹. Il constitue un dispositif pédagogique au service d’une unité d’apprentissage ; il n’est pas une fin en soi. Ainsi, le parcours de motricité aide l’enfant à construire son répertoire d’actions motrices essentielles en réalisant :

  • des déplacements : courir, ramper, sauter, rouler, glisser, grimper ;
  • des équilibres ;
  • des manipulations : agiter, tirer, pousser ;
  • des projections : lancer, recevoir. 

La répétition de ces différentes actions incite l’enfant à mieux les coordonner, les enchaîner et à adapter sa conduite motrice pour réaliser un geste plus efficace et précis. Ainsi, évoluer dans un parcours de motricité doit lui permettre de développer et d’acquérir trois compétences fondamentales :

  • adapter ses déplacements à des environnements ou contraintes variés ;
  • se repérer et se déplacer dans l’espace ;
  • décrire ou représenter un parcours simple (langage).

 Afin d’acquérir ces dernières, l’aménagement d’un parcours de motricité est indispensable.

 Comment construire un parcours de motricité ?

Au-delà des expériences corporelles vécues par les enfants, le parcours de motricité contribue au développement moteur, sensoriel, affectif et cognitif. Il doit proposer :

  • un scénario pour susciter l’imaginaire et être facilement compréhensible par les enfants ;
  • des situations attrayantes en jouant sur les formes, les couleurs ;
  • des ateliers riches et variés ;
  • des situations plus complexes pour favoriser l’engagement et le dépassement de soi.

Le choix du matériel se révèle alors un élément central de la mise en place. Il doit être source de motivation, servir de repères, permettre d’enrichir le parcours et offrir une difficulté ou une aide supplémentaire.

Par exemple, vous pourrez mettre en place un parcours évolutif aux ateliers stimulants avec :

  • des structures de motricité fixes, à l’image de notre gamme CLIMB.  Les enfants pourront y développer leurs capacités à se déplacer (ramper, grimper, sauter, glisser) pour gagner en agilité et confiance en soi ;
    structure de motricité enfant maternelle

Avec l’arrivée des beaux jours, pourquoi ne pas imaginer un parcours de motricité en extérieur ? Notre gamme Explor’action a été imaginée pour créer de parcours modulables à l’infini et offrir différentes situations afin d’aider les enfants à prendre confiance en leurs capacités physiques. 

parcours de motricité extérieur enfant

Tout en construisant le parcours, vous devez être attentif à la sécurité des enfants et aux points suivants :

  • le parcours doit être adapté aux enfants concernés ;
  • le matériel doit être vérifié à chaque début de séance ;
  • les consignes doivent être respectées : sens du parcours, apprendre à attendre son tour etc. ;
  • l’enseignant doit se positionner à des endroits stratégiques pour apporter une sécurité physique et affective.
  • le sol peut être protégé par des tapis de réception, notamment lorsque des éléments surélevés sont mis en place.

A travers les différents parcours pensés par l’enseignant, l’enfant pourra explorer ses possibilités physiques et construire une “image orientée de son corps” (devant, derrière, au-dessus, au-dessous, à droite, à gauche, loin, près). Il sera alors armé pour s’adapter à tous les environnements.

Pour aller plus loin :

¹http://matthieupointreau.free.fr/IMG/pdf/parcours_document_a_donner_aux_enseignants.pdf

 

Pour aller plus loin, découvrez nos autres articles :

Chargée de CommunicationTous les articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA Image
Le code de sécurité est requis
Bébé 0-3 ans
8 jeux d’extérieur pour enfants

Découvrez notre sélection des meilleurs jouets de plein air pour enfants, pour vous aider à créer un espace extérieur inspirant et stimulant dans votre jardin ou cour de récréation.

Les tables à sable et à eau

Les jeux de sable et d’eau constituent une base pour les premiers pas dans le jeu créatif et sensoriel. Cacher de petits objets dans le sable et mettre des tamis à disposition garantira des heures de jeu passionnantes à l’extérieur. Les enfants pourront se prendre pour des archéologues à la recherche de fossiles perdus !

tables à sable et à eau

 

Le jeu du parachute

Le jeu du parachute permet aux enfants de développer la prise de conscience de leur corps, la coordination et les concepts spatiaux (droite, gauche, haut, bas). Cette activité collective amusante encourage également les enfants à travailler en groupe, car chaque enfant partage la responsabilité. Encouragez les enfants à maintenir toutes les balles dans le parachute, à faire des vagues ou même à créer une tente en le lançant en l’air et en s’asseyant rapidement à l’intérieur.

 

 

Les tricycles

Les roulants, comme les tricycles, sont un moyen fantastique d’encourager l’indépendance, car ils permettent aux tout-petits d’explorer le monde par eux-mêmes sur 3 roues. Conçus pour développer la coordination et la motricité, les tricycles sont un moyen amusant et sécurisé d’inciter les enfants à bouger et d’encourager un mode de vie sain et actif.

tricycles enfant

 

Le turnball

Idéal pour les petits espaces extérieurs, le turnball est un jeu de réaction fantastique pour un ou deux joueurs, idéal pour s’initier au tennis. Il développe la coordination et la concentration.

jeu turnball

 

Le toboggan

Il y a tellement d’avantages à avoir un toboggan dans votre établissement ! Ils favorisent l’équilibre et la coordination lorsque les enfants grimpent au sommet des marches, tout en développant des compétences sociales indispensables car ils devront apprendre à attendre leur tour. L’orientation spatiale est également nécessaire pour savoir à quel moment glisser et à quel moment poser ses pieds en arrivant en bas.

toboggan enfant

 

Les cabanes

Les cabanes sont un moyen fantastique pour les enfants de laisser libre cours à leur imagination. Aujourd’hui un château, demain un poste de police, quelle que soit son utilisation, elle sera aussi au centre de toute idée de jeu en plein air. Les cabanes constituent aussi un coin d’ombre idéal par une journée ensoleillée.

cabane enfant

 

Les brouettes

Les brouettes sont un moyen idéal d’amuser les jeunes enfants tout en améliorant leur équilibre. Les enfants peuvent déplacer des jouets, du sable, de l’eau ou même participer au jardinage et aider à entretenir l’espace extérieur.

brouette enfant

 

Les bascules

Les bascules sont un moyen amusant de développer la coordination et l’enchaînement de mouvements tout comme le développement de la force musculaire. Elles sont parfaites pour amuser les jeunes enfants et encourager le mouvement, même dans de petits espaces.

bascule enfant

 

Cet article a été traduit et adapté par nos soins, retrouvez l’article original en Anglais "8 Best Outdoor Toys for Kids".

 

Pour aller plus loin, découvrez nos autres articles :

Enfant 3-12 ans
10 activités scientifiques pour le jeune enfant
  1. Ça Flotte ou ça coule ?
  2. La dissolution
  3. Labyrinthe magnétique
  4. Découvrir l’effet de la loupe
  5. Mon circuit de billes
  6. Ma station météo
  7. Comment poussent les plantes ?
  8. Pâte magique à la farine de maïs
  9. Le lait magique qui danse
  10. Fibre colorée

Les enfants sont naturellement attirés par les activités scientifiques. Avec leur curiosité naturelle et leur envie de donner un sens au monde, les meilleures activités scientifiques de la petite enfance sont souvent simples, attractives et produisent des résultats passionnants (et parfois inattendus). Toutes les raisons sont bonnes pour pratiquer ses activités dès le plus jeune âge et aider les enfants à aimer les sciences pour :

• stimuler le désir d'explorer et d'expérimenter

• développer des compétences analytiques et de résolution des problèmes

• favoriser une compréhension des causes et des effets, des tentatives et des erreurs

• développer une meilleure compréhension du monde

• soutenir le développement de la communication et des aptitudes collaboratives

• élargir le vocabulaire

Nous avons sélectionné dans cet article 10 expériences scientifiques  simples et variées. N’hésitez pas à les adapter en fonction de l'âge des enfants impliqués tout en prenant soin de respecter les conditions de sécurité.

Idées d'expériences scientifiques pour la petite enfance :

1. Ça flotte ou ça coule ?

Il s'agit d'une activité scientifique classique qui explore le principe de la flottabilité et qui peut être effectuée même avec de très jeunes enfants. Pour cela, procurez-vous un grand récipient (par exemple un bol ou une boîte en plastique), remplissez-le d'eau et, avec les enfants, choisissez différents objets qui vous entourent. Les enfants, à tour de rôle, laissent tomber un objet dans l'eau - après avoir deviné s'il va couler ou flotter.

2. La dissolution 

Cette activité enseigne aux enfants la solubilité dans l'eau. Vous aurez besoin de plusieurs petits contenants d'eau transparents (en plastique ou en verre) et de différentes substances à tester (par exemple : sucre, huile, sel, colorant alimentaire, riz, farine, comprimés de vitamines). Avant de déposer chaque substance dans une tasse, demandez aux enfants de deviner si elle se dissoudra ou non.

3. Labyrinthe magnétique

Pour cette activité, vous aurez besoin d'assiettes en papier, de crayons et d'aimants. Donnez une assiette en papier à chaque enfant et demandez-lui de dessiner un “labyrinthe” (NB : les enfants plus âgés peuvent essayer de dessiner un véritable labyrinthe mais pour les plus jeunes, une ligne ondulée convient). Utilisez une paire d'aimants pour naviguer le long de la ligne (d’un côté et de l’autre de l’assiette en papier - celui en dessous de la plaque déplace celui du haut). 

4. L’effet de la loupe

C'est une belle activité que vous pouvez mettre en place facilement et que les enfants pourront explorer seuls ou en petits groupes. Vous aurez besoin d'un plateau (ou d'une boîte/caisse peu profonde), d'une sélection d'objets avec des détails et/ou des textures intéressants, et de quelques loupes. Pour prolonger cette activité, vous pourrez demander aux enfants de dessiner certains des détails/modèles qu'ils trouvent. Le but étant d’observer les différents objets et détails au travers des loupes. 

5. Mon circuit de billes 

Pour cette activité, vous aurez besoin de billes, de ruban adhésif et d'une multitude d’objets que l’on peut facilement assembler pour y faire circuler des billes ; comme des tubes en carton, des bouteilles en plastique. Profitez-en pour demander aux enfants d’apporter des matériaux recyclés de la maison afin d’aborder le sujet du recyclage. Assemblez ensuite les différents matériaux pour créer un circuit à billes et les faire circuler dans les différents objets récupérés. Cela permet d’explorer le principe gradient sur la vitesse, autrement dit, le pourcentage de variation d’une grandeur en fonction de la distance. 

6. Ma station météo

Il existe de nombreuses activités pour apprendre la météo - en voici quelques-unes : 

• Fabriquer des carillons éoliens en accrochant des perles à l'extérieur d’une bouteille ;

• Fabriquer une manche à air à partir de bandes de matériau imperméable collées autour d'un anneau en plastique, pour déterminer la direction du vent ;

• Fabriquer un collecteur d'eau de pluie, à partir d'une bouteille en plastique avec le haut coupé, pour mesurer le taux des précipitations.

Alternativement, ce kit météo de Wesco est un excellent moyen d'encourager les enfants plus âgés à s’intéresser à la météo et à la mesure et à l'enregistrement des données. 

7. Comment poussent les plantes ?

Il s'agit ici d’une activité d’observation sur le long terme. Cependant, si vous choisissez des plantes à croissance rapide, les enfants n'auront pas à patienter trop longtemps avant de commencer à voir les résultats : comme le cresson (utilisable ensuite pour des activités créatives ; pour réaliser les cheveux d’un monstre par exemple), un tournesol (ou la taille pourra être facilement mesurable si il est positionné le long d’un mur), ou même des citrouilles (selon la saison pour la réalisation de cette activité). 

8. Pâte magique à la farine de maïs

Cette activité est simple et amusante ; notamment car les enfants adorent explorer les matières étranges et notamment la différence entre l’élément liquide et l’élément solide. Pour cette expérience, utilisez un grand récipient peu profond. Mélangez de la maïzena et de l'eau jusqu'à ce que vous ayez une consistance visqueuse. Essayez alors de séparer la substance - elle devient instantanément solide. Roulez de la substance en boule dans votre main, puis arrêtez - elle redevient liquide.

9. Le lait magique qui danse 

Pour cette activité qui illustre les réactions chimiques, vous aurez besoin d'un plat peu profond, de lait entier, de colorant alimentaire, de coton-tige et de liquide vaisselle. Versez un peu de lait dans le plat, ajoutez quelques gouttes de colorant alimentaire, puis tamponnez avec un coton-tige préalablement trempé dans du liquide vaisselle. Essayez avec plusieurs couleurs différentes en même temps pour un résultat plus important et essayez de tamponner à différents endroits. Vous pourrez ainsi observer le déplacement du lait dans le récipient, ainsi que le mélange des différentes couleurs. 

10. Fibre colorée

Ici, analysez comment l'eau monte à travers les plantes en utilisant du colorant alimentaire. Cette activité fonctionne bien (et rapidement) sur le céleri, mais vous pouvez également utiliser des fleurs à pétales blancs. Mettez quelques bâtonnets de céleri (de préférence feuillus) dans des verres d'eau séparés, puis ajoutez des couleurs différentes dans chaque verre. En une heure ou deux, le céleri changera de couleur lorsque le colorant se déplacera dans les fibres. 

Pour aller plus loin : 

10 activités environnementales pour la petite enfance. 

Apprendre en plein air, une autre façon de grandir.

Envoyer cet article à un ami


Veuillez remplir les champs obligatoires
Veuillez saisir une adresse email valide
Veuillez saisir une adresse email de destination valide
Votre message à été envoyé
Une erreur s'est produite. Le message n'pas été envoyé
Votre nom :
Votre email :
Destinataire :
Commentaire :