Menu
Éveil & apprentissage

Comment encourager la coordination des mouvements de Bébé avec Montessori ?

Saviez-vous que le tout-petit est particulièrement prédisposé à développer ses compétences motrices et sa coordination entre ses 18 mois et ses 4 ans ? Il va faire en l’espace de quelques mois des progrès fulgurants qui lui permettront tout au long de sa vie d’utiliser efficacement son plus proche outil : son corps.

Qu’est-ce que la coordination motrice ?

La coordination motrice, c’est la capacité d’un individu à se mettre en mouvement volontairement dans l’objectif d’atteindre tel objet ou de se déplacer. Le cerveau s’allie à tous les muscles afin de reproduire des mouvements volontaires.

Un bébé commence à faire preuve de coordination des mouvements à partir du moment où il attrape intentionnellement les objets autour de lui. Ses premiers crapahutages en sont également l’expression.

Avec le temps et l’entraînement, la finesse de ses mouvements se précise et des gestes de plus en plus élaborés voient le jour.

Tout est question de périodes sensibles selon Maria Montessori

Maria Montessori détermine, au cours des six premières années de la vie, six périodes sensibles :

Ces phases sont des tendances naturelles sur lesquelles s’appuyer pour encourager le développement des enfants. Ainsi, les petits d’homme présentent une sensibilité accrue sur ces sujets. Ces périodes sensibles permettent d’apprendre, de grandir et de développer leurs compétences au mieux.

Comment accompagner le développement de son enfant avec les périodes sensibles Montessori ?

Le mouvement comme moteur des apprentissages

Chacune de ses activités, chacun de ses mouvements, de ses déplacements encouragent et affûtent ses compétences motrices globales et fines. Ces mouvements, essentiels au bien-être des enfants, sont également moteurs de la construction cérébrale de ces derniers. C’est le principe d’intégration psychomotrice.

Dès les premiers mois, la motricité libre est un excellent moteur de développement de ces compétences. Plus tard, les parcours de motricité maisons ou les parcours conçus par nos soins vont permettre de donner un joyeux coup d’accélérateur aux crapahutages infantiles.

Comment encourager la coordination œil-main ?

Souhaiter améliorer la coordination de son enfant est tout à fait naturel. Mais comment encourager le développement de la motricité fine sans pour autant imposer des exercices ou jeux rébarbatifs ?

Les jeux qui fonctionnent pour développer la coordination

Dès le plus jeune âge, il existe une grande quantité de jeux à votre disposition pour encourager le développement de votre tout-petit :

Des jeux pour encourager la manipulation et la motricité fine avec Wesco
Découvrez nos jeux pour encourager la coordination œil-main

À partir de 3 ans, vous pouvez également lui proposer des jeux plus complexes afin d’affiner ses compétences :

  • les jeux de laçage ;
  • les mosaïques et picots ;
  • les jeux d’équilibre ;
  • les labyrinthes ;
  • etc.
Des jeux pour encourager la manipulation et la motricité fine avec Wesco
Découvrez nos jeux pour encourager la coordination œil-main à partir de 3 ans

L’important est de proposer à l’enfant une petite quantité de jeux à la fois et de le laisser l’explorer jusqu’à plus soif sans l’interrompre. 

Les activités du quotidien pour allier développement et bons réflexes de coopération familiale

Il existe une multitude d’activités du quotidien qui nécessitent coordination et concentration (et qui vous aideront également) :

  • refermer les pots de confitures du petit-déjeuner ;
  • arroser les plantes du salon ou du jardin ;
  • empiler les assiettes et les verres sur l’étagère et vider le lave-vaisselle ;
  • dresser les assiettes à l’heure du repas (attention à ne pas laisser des aliments ou ustensiles trop chauds à sa portée) ;
  • nettoyer les légumes et retirer les parties qui ne seront pas cuisinées ;
  • passer la balayette pour ramasser les miettes ;
  • nourrir le poisson rouge, le chat ou tout animal vivant ami des bébés et enfants ;
  • etc.

En bref

La coordination des mouvements est un apprentissage qui se fait au quotidien grâce aux jeux et aux petites tâches ménagères que vous pouvez lui confier. Bien sûr, ses contributions vous sembleront hasardeuses au début mais vous ne manquerez pas de vous esbaudir devant son incroyable capacité à maîtriser l’art de la coordination œil-main !

À lire sur notre blog

Pour aller plus loin

Aucun commentaire

    Laisser un commentaire