Le rendez-vous des enfants,
des parents et des professionnels

AccueilBébé 0-3 ansSensibiliser les enfants à l’environnement dès le plus jeune âge

Sensibiliser les enfants à l’environnement dès le plus jeune âge

La plupart des experts s'accordent à dire que nous approchons d'une crise climatique. Il est donc plus que jamais essentiel d’enseigner aux enfants la protection de l’environnement dès leur plus jeune âge. Dans ce premier article, nous verrons comment aborder la sensibilisation à l’environnement dans votre classe ou à la maison. Un deuxième article vous présentera quelques idées d'activités de sensibilisation à l'environnement.

Deux éléments clés sont à prendre en compte lors de la planification d'activités de sensibilisation à l'environnement en milieu préscolaire et scolaire :

  • intégrer les bonnes pratiques dans la vie quotidienne ;
  • garder le message simple et positif.

Bonnes pratiques environnementales

Vous avez probablement déjà mis en place une démarche environnementale chez vous. N’hésitez pas à vérifier si elle est à jour pour voir si elle peut être améliorée, ou même plus ambitieuse.

D'un point de vue éducatif, l'un des principaux objectifs d'une démarche environnementale est d'intégrer les bonnes pratiques dans la vie quotidienne, de manière à ce que vous puissiez en faire un modèle pour les enfants. Ainsi, une exposition directe et cohérente à des concepts durables aidera à développer la compréhension environnementale dès le plus jeune âge.

Voici quelques types de sujets que vous pouvez prendre en compte dans votre démarche environnementale :

Énergie

  • Quelle est l’origine de votre énergie (votre fournisseur est-il « vert » ? Sinon, pouvez-vous changer ? Pourriez-vous installer des panneaux solaires ?).
  • Combien d’énergie consommez-vous et de quelle manière vous pourriez être plus économe (par exemple : éteindre les lumières, faire la lessive à basse température).

Eau

  • De quelle façon pouvez-vous réduire l'utilisation d'eau ?
  • Comment communiquer cette démarche à tous, y compris aux enfants (par exemple, placez des affiches illustrant les lavabos leur rappelant de fermer les robinets) ?

Recyclage

  • Évaluez votre système de recyclage.
  • Pensez-vous recycler (ou réutiliser) tout ce que vous pouvez, de la manière la plus efficace qui soit ?
  • Est-ce que tout le monde comprend le système et les enfants pourraient-ils être plus impliqués ?

Achats

  • Vous pouvez commencer par dresser une liste de toutes vos fournitures habituelles et déterminer la quantité d’emballage générée. Pourriez-vous faire quelque chose pour réduire les emballages, par exemple, acheter auprès d’une autre source ou obtenir des recharges ?
  • Lorsque vous achetez de nouveaux jouets, assurez-vous d’acheter des jouets de bonne qualité, qui dureront ; vous pouvez aussi acheter d'occasion.
  • Avez-vous pensé à fabriquer vous-même du matériel de bricolage (par exemple, une pâte à modeler) ?

Alimentation

  • La loi EGalim imposera, à partir du 1er janvier 2022, 50% de produits durables ou sous signes d'origine et de qualité (dont des produits bio) dans les menus de la restauration collective publique. Prenez les devants et incorporez des produits locaux et de saison à vos menus dans la mesure du possible.
  • Pourriez-vous vous joindre à un système de paniers de légumes ou créer des liens avec une ferme locale ?
  • Mieux encore, pourriez-vous cultiver votre propre potager ?
  • Vous pourriez également envisager de réduire la consommation de produits d'origine animale. Depuis le 1er novembre 2019, les services de restauration collective sont tenus de proposer au moins un menu végétarien par semaine (LOI n° 2018-938 du 30 octobre 2018), une bonne occasion de redécouvrir l’extraordinaire variété de légumineuses ainsi que leurs super-pouvoirs.
  • Vous pourriez également commencer à les sensibiliser aux questions du gaspillage alimentaire.

Transports

  • Comment le personnel se rend-il à la crèche ou à l’école et est-il possible de rendre ces déplacements plus verts (par exemple en encourageant le covoiturage ou en fournissant des supports à vélos sécurisés et des douches) ?
  • Pourriez-vous faire quelque chose pour aider les parents à venir à pied ou à vélo au lieu de conduire (par exemple, en offrant plus d’espace pour laisser les poussettes ou organiser un pédibus) ?

Un message simple et positif

Des concepts tels que le changement climatique et l’environnement peuvent être difficiles à expliquer aux jeunes enfants. Votre rôle sera de simplifier les choses sans les alarmer avec des images de catastrophe imminente.
Voici quelques exemples de messages simples et positifs que vous pourriez diffuser :

Tout ce que nous faisons a un impact sur notre environnement.

 

Les êtres humains doivent respecter et prendre soin du monde dans lequel nous vivons.

 

Nous n'avons pas de ressource illimitée, nous devons donc réduire, réutiliser, recycler.

 

Nous pouvons tous faire de petits gestes qui, ensemble, font la différence.

Afin d’impliquer les enfants dans cette démarche d’éducation environnementale et de continuer à les intéresser, il est important de s’assurer que vos approches pédagogiques soient amusantes pour eux. Exploitez le type d’activités qui les intéresse naturellement (par exemple, trier, expérimenter, explorer, se salir), ainsi que leur intérêt inhérent et croissant pour le monde qui les entoure.

Nous espérons que vous avez trouvé cet article utile. Pourquoi ne pas jeter un œil à certains de nos autres articles sur ce sujet :

Cet article à été traduit par nos soins, retrouvez l’article original en Anglais Environmental Awareness in Your Early Years Setting. NB : certains visuels utilisés sont extraits de cet article.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA Image
Le code de sécurité est requis
Bébé 0-3 ans
8 activités pour initier les enfants à la poésie dès le plus jeune âge

La plupart des structures petite enfance intègrent déjà la poésie dans leurs activités quotidiennes, par exemple avec les histoires et les comptines. Mais il existe de nombreux autres moyens d’explorer la poésie avec les jeunes enfants, et de nombreux avantages à en tirer.

Les bienfaits de la poésie pour la petite enfance

L’une des caractéristiques clés de la poésie pour enfants est son aspect ludique, il n’est donc pas étonnant que les jeunes enfants réagissent naturellement bien à cela. Mais en plus d’être amusant, explorer la poésie peut être bénéfique de plusieurs façons :

  • Crée des bases pour le développement du langage oral et écrit
  • Aide à développer les compétences en calcul et les compétences musicales
  • Développe un intérêt pour la langue
  • Aide à développer l’imagination et la créativité
  • Améliore la mémoire
  • Aide à développer l’intelligence émotionnelle
  • Enrichit le vocabulaire
  • Améliore la concentration et l’écoute
  • Aide à développer les compétences sociales
  • Favorise un sentiment d’appartenance collective

 

Différents aspects de la poésie à explorer

Plusieurs aspects de la poésie sont à prendre en compte lorsqu’on planifie des activités (voir la section suivante pour des idées spécifiques). Ils peuvent être abordés de manière séparée ou combinée :

Le rythme : même les bébés répondent instinctivement aux rythmes, et les enfants de tous âges aiment applaudir, jouer du tambour et danser. Encouragez les enfants à bouger sur le rythme de la poésie en les aidant à reconnaître les syllabes et les séquences.

Les rimes : être capable d’identifier les sons qui riment est une compétence de base pour le langage écrit, et il existe de nombreux types d'activités centrées sur les rimes. C’est l’un des aspects les plus amusants de la poésie pour les jeunes enfants, alors faites appel à leur enthousiasme en les amenant à identifier et à créer leur propres suites de rimes.

Les allitérations : explorer les allitérations (c’est-à-dire lorsque tous ou la plupart des mots dans une phrase commencent par la même lettre ou le même son) est un bon moyen d’aider les enfants à apprendre à identifier et à distinguer les différents sons.

Les mots descriptifs : lire, apprendre et inventer des poèmes est un excellent moyen de renforcer le vocabulaire des enfants et d’améliorer leur capacité à exprimer leurs pensées et leurs émotions.

 

Des idées d’activités pour découvrir la poésie

 

Lire des livres et des poèmes

Choisissez dans votre bibliothèque des livres qui sont écrits en vers qui riment (par exemple les livres de la collection Mini rimes), lisez-les ensemble, et demandez aux enfants de prononcer les mots à la fin de chaque ligne. Trouvez des exemples de poèmes écrits spécialement pour les jeunes enfants, par exemple la collection Bon pour les Bébés.

 

Inventer vos propres poèmes

Aidez les enfants à créer de courts poèmes, et enregistrez-les ou mémorisez-les ensemble. Pour commencer, essayez de vous concentrer sur un thème particulier (par exemple, décrire la météo, ou un objet, ou ses émotions), ou une technique particulière (par exemple les allitérations, ou les onomatopées).

 

Les comptines

Faites des activités basées sur des comptines familières ou nouvelles. Par exemple, vous pouvez demander aux enfants de créer des compositions artistiques liées à la comptine, ou de jouer l’histoire en utilisant des marionnettes.

 

Les jeux de rimes

Vous pouvez essayer de nombreuses activités autour des rimes, voici deux idées : la première est un jeu d’association, qui consiste à mettre ensemble les cartes avec des images qui représentent des choses qui riment (par exemple voiture et peinture), et la deuxième est “passer le coussin”, dans laquelle un cercle d’enfants construit des chaînes de mots qui riment.

 

Battre le rythme

Choisissez les poèmes ou comptines préférés des enfants et donnez-leur différents instruments (tambours, maracas, clochettes...) pour qu’ils puissent battre le rythme pendant que vous les récitez ensemble.

 

Les poèmes à compter

Utilisez des poèmes ou des comptines comportant des chiffres (par exemple “1,2,3 nous irons au bois”), pour pratiquer les compétences en calcul.

 

Les poèmes avec actions

Les enfants adorent les poèmes et comptines qui incluent des actions (tels que “ainsi font, font, font”, “bateau sur l’eau”...), et c’est un excellent moyen de canaliser leur énergie et leur enthousiasme.

 

Les poèmes absurdes

Explorez quelques virelangues (ex : “les chaussettes de l’archiduchesse”, “un chasseur sachant chasser”) et autres poèmes absurdes, et laissez les enfants s’amuser à jouer avec les mots.

 

 

Cet article a été traduit et adapté par nos soins, retrouvez l’article original en Anglais "Activities for Teaching Poetry in the Early Years".

 

Pour aller plus loin, découvrez nos autres articles :

Enfant 3-12 ans
10 activités scientifiques pour le jeune enfant
  1. Ça Flotte ou ça coule ?
  2. La dissolution
  3. Labyrinthe magnétique
  4. Découvrir l’effet de la loupe
  5. Mon circuit de billes
  6. Ma station météo
  7. Comment poussent les plantes ?
  8. Pâte magique à la farine de maïs
  9. Le lait magique qui danse
  10. Fibre colorée

Les enfants sont naturellement attirés par les activités scientifiques. Avec leur curiosité naturelle et leur envie de donner un sens au monde, les meilleures activités scientifiques de la petite enfance sont souvent simples, attractives et produisent des résultats passionnants (et parfois inattendus). Toutes les raisons sont bonnes pour pratiquer ses activités dès le plus jeune âge et aider les enfants à aimer les sciences pour :

• stimuler le désir d'explorer et d'expérimenter

• développer des compétences analytiques et de résolution des problèmes

• favoriser une compréhension des causes et des effets, des tentatives et des erreurs

• développer une meilleure compréhension du monde

• soutenir le développement de la communication et des aptitudes collaboratives

• élargir le vocabulaire

Nous avons sélectionné dans cet article 10 expériences scientifiques  simples et variées. N’hésitez pas à les adapter en fonction de l'âge des enfants impliqués tout en prenant soin de respecter les conditions de sécurité.

Idées d'expériences scientifiques pour la petite enfance :

1. Ça flotte ou ça coule ?

Il s'agit d'une activité scientifique classique qui explore le principe de la flottabilité et qui peut être effectuée même avec de très jeunes enfants. Pour cela, procurez-vous un grand récipient (par exemple un bol ou une boîte en plastique), remplissez-le d'eau et, avec les enfants, choisissez différents objets qui vous entourent. Les enfants, à tour de rôle, laissent tomber un objet dans l'eau - après avoir deviné s'il va couler ou flotter.

2. La dissolution 

Cette activité enseigne aux enfants la solubilité dans l'eau. Vous aurez besoin de plusieurs petits contenants d'eau transparents (en plastique ou en verre) et de différentes substances à tester (par exemple : sucre, huile, sel, colorant alimentaire, riz, farine, comprimés de vitamines). Avant de déposer chaque substance dans une tasse, demandez aux enfants de deviner si elle se dissoudra ou non.

3. Labyrinthe magnétique

Pour cette activité, vous aurez besoin d'assiettes en papier, de crayons et d'aimants. Donnez une assiette en papier à chaque enfant et demandez-lui de dessiner un “labyrinthe” (NB : les enfants plus âgés peuvent essayer de dessiner un véritable labyrinthe mais pour les plus jeunes, une ligne ondulée convient). Utilisez une paire d'aimants pour naviguer le long de la ligne (d’un côté et de l’autre de l’assiette en papier - celui en dessous de la plaque déplace celui du haut). 

4. L’effet de la loupe

C'est une belle activité que vous pouvez mettre en place facilement et que les enfants pourront explorer seuls ou en petits groupes. Vous aurez besoin d'un plateau (ou d'une boîte/caisse peu profonde), d'une sélection d'objets avec des détails et/ou des textures intéressants, et de quelques loupes. Pour prolonger cette activité, vous pourrez demander aux enfants de dessiner certains des détails/modèles qu'ils trouvent. Le but étant d’observer les différents objets et détails au travers des loupes. 

5. Mon circuit de billes 

Pour cette activité, vous aurez besoin de billes, de ruban adhésif et d'une multitude d’objets que l’on peut facilement assembler pour y faire circuler des billes ; comme des tubes en carton, des bouteilles en plastique. Profitez-en pour demander aux enfants d’apporter des matériaux recyclés de la maison afin d’aborder le sujet du recyclage. Assemblez ensuite les différents matériaux pour créer un circuit à billes et les faire circuler dans les différents objets récupérés. Cela permet d’explorer le principe gradient sur la vitesse, autrement dit, le pourcentage de variation d’une grandeur en fonction de la distance. 

6. Ma station météo

Il existe de nombreuses activités pour apprendre la météo - en voici quelques-unes : 

• Fabriquer des carillons éoliens en accrochant des perles à l'extérieur d’une bouteille ;

• Fabriquer une manche à air à partir de bandes de matériau imperméable collées autour d'un anneau en plastique, pour déterminer la direction du vent ;

• Fabriquer un collecteur d'eau de pluie, à partir d'une bouteille en plastique avec le haut coupé, pour mesurer le taux des précipitations.

Alternativement, ce kit météo de Wesco est un excellent moyen d'encourager les enfants plus âgés à s’intéresser à la météo et à la mesure et à l'enregistrement des données. 

7. Comment poussent les plantes ?

Il s'agit ici d’une activité d’observation sur le long terme. Cependant, si vous choisissez des plantes à croissance rapide, les enfants n'auront pas à patienter trop longtemps avant de commencer à voir les résultats : comme le cresson (utilisable ensuite pour des activités créatives ; pour réaliser les cheveux d’un monstre par exemple), un tournesol (ou la taille pourra être facilement mesurable si il est positionné le long d’un mur), ou même des citrouilles (selon la saison pour la réalisation de cette activité). 

8. Pâte magique à la farine de maïs

Cette activité est simple et amusante ; notamment car les enfants adorent explorer les matières étranges et notamment la différence entre l’élément liquide et l’élément solide. Pour cette expérience, utilisez un grand récipient peu profond. Mélangez de la maïzena et de l'eau jusqu'à ce que vous ayez une consistance visqueuse. Essayez alors de séparer la substance - elle devient instantanément solide. Roulez de la substance en boule dans votre main, puis arrêtez - elle redevient liquide.

9. Le lait magique qui danse 

Pour cette activité qui illustre les réactions chimiques, vous aurez besoin d'un plat peu profond, de lait entier, de colorant alimentaire, de coton-tige et de liquide vaisselle. Versez un peu de lait dans le plat, ajoutez quelques gouttes de colorant alimentaire, puis tamponnez avec un coton-tige préalablement trempé dans du liquide vaisselle. Essayez avec plusieurs couleurs différentes en même temps pour un résultat plus important et essayez de tamponner à différents endroits. Vous pourrez ainsi observer le déplacement du lait dans le récipient, ainsi que le mélange des différentes couleurs. 

10. Fibre colorée

Ici, analysez comment l'eau monte à travers les plantes en utilisant du colorant alimentaire. Cette activité fonctionne bien (et rapidement) sur le céleri, mais vous pouvez également utiliser des fleurs à pétales blancs. Mettez quelques bâtonnets de céleri (de préférence feuillus) dans des verres d'eau séparés, puis ajoutez des couleurs différentes dans chaque verre. En une heure ou deux, le céleri changera de couleur lorsque le colorant se déplacera dans les fibres. 

Pour aller plus loin : 

10 activités environnementales pour la petite enfance. 

Apprendre en plein air, une autre façon de grandir.

Envoyer cet article à un ami


Veuillez remplir les champs obligatoires
Veuillez saisir une adresse email valide
Veuillez saisir une adresse email de destination valide
Votre message à été envoyé
Une erreur s'est produite. Le message n'pas été envoyé
Votre nom :
Votre email :
Destinataire :
Commentaire :