Menu
Éveil & apprentissage

Pourquoi certains enfants sont-ils si attachés à leur doudou ?

“Doudou”, cet être à part entière matérialisé par une peluche, un bavoir ou un bout de tissu est devenu plus qu’un confident de tout-petit, c’est un nouveau membre de la famille à part entière. Ce nouvel épisode de la série “Dis-moi”nous explique  pourquoi il est indispensable.

Pourquoi avoir filmé cette situation ?

Inaya, âgée de 8 mois, vient à la crèche depuis quelques jours seulement et montre de la difficulté lors de la séparation avec sa mère. Cet épisode permet de mieux comprendre pourquoi certains enfants sont si attachés à un objet (doudou, tétine ou une peluche).

Dis-moi… pourquoi certains enfants sont-ils si attachés à leur doudou ?

Lorsqu’Inaya agrippe son doudou et suce sa tétine, elle trouve du réconfort et ses pleurs diminuent doucement. Face à une nouvelle situation ou une nouvelle personne, certains enfants ressentent de l’insécurité. Le doudou, la tétine ou la peluche, appelés objet transitionnel, rassure l’enfant et devient un point de repère, qui lui rappelle ses parents et leur univers réconfortant. Le réconfort de cet objet ne remplace pas toutefois le contact chaleureux de l’adulte : c’est pourquoi, la professionnelle de la petite enfance parle doucement avec Inaya et la tient contre elle. Sous le regard bienveillant des professionnels, Inaya peut se réconforter par elle-même. En étant attentif à l’enfant, l’adulte peut voir quand il s’accroche à son doudou. Cela peut être un bon indicateur pour savoir si l’enfant a besoin d’être rassuré, notamment lorsqu’il s’accroche à son doudou alors même qu’il ne pleure pas. Lorsqu’il connaîtra plus de mots pour exprimer sa peine et qu’il se sentira plus sûr de lui, l’enfant délaissera peu à peu son doudou. Mais, lors de changements importants, comme un déménagement ou une séparation, il est possible qu’il ressente le besoin de retrouver son doudou.

Comment accompagner l’enfant ?

  • Laisser le doudou à portée de main de l’enfant et de lui proposer d’aller le chercher quand il éprouve des émotions intenses ;
  • Observer l’enfant pour identifier les moments de difficultés où l’objet transitionnel sera indispensable ;
  • L’objet transitionnel est important lors de moments de stress chez l’enfant sinon il peut rester secondaire ;
  • Les écrans ne sont pas considérés comme des doudous.

Pour aller plus loin

Ensemble pour l'Education de la Petite Enfance et la Fondation d'entreprise Wesco

Aucun commentaire

    Laisser un commentaire