Le rendez-vous des enfants,
des parents et des professionnels

AccueilBébé 0-3 ansLes bienfaits des puzzles et encastrements

Les bienfaits des puzzles et encastrements

Concentration et manipulation, les puzzles ont tout bon !

 

Le puzzle est une activité complète particulièrement bénéfique à l’éveil de l’enfant et très valorisante. Des premiers encastrements aux puzzles de grands, voici un petit tour d’horizon des aptitudes qu’ils permettent de développer.

L’indicateur pour savoir si votre enfant est prêt à se lancer dans les jeux d’encastrement : c’est lorsque votre enfant parvient à effectuer une pince entre son pouce et son index. Généralement, il y arrive vers ses 18 mois. Cette fameuse pince est une des premières étapes de la motricité fine.
Pour bien développer la coordination oeil-main, il est important de commencer par des encastrements simples. Les pièces en bois, avec de petites poignées facilitant la préhension, sont les plus indiquées pour débuter. L’enfant devra d’abord trouver le bon emplacement, en s’aidant de l’image ou de la couleur, mais aussi y faire entrer la pièce.

Ensuite, proposez-lui des puzzles sans repères visuels. Plusieurs essais lui seront probablement nécessaires pour parvenir à placer une pièce, l’occasion de tester sa patience et sa concentration… Très vite, dès 2 ans pour certains enfants, on pourra leur proposer des puzzles en carton de 10 pièces, quantité qu’on augmentera progressivement. Vers 3 ans, l’enfant pourra s’attaquer aux puzzles d’une trentaine de pièces, voire aux puzzles en trois dimensions, et vous pourriez être surpris de la détermination qu’il déploie pour les terminer !
Surtout, laissez-le chercher seul l’emplacement de chaque pièce : en lui apprenant à raisonner, à analyser et à déduire, cette activité lui permet aussi de construire son intelligence et sa logique.

Et lorsqu’il a terminé (puzzle complété ou pas), félicitez-le : “Tu peux être fière de toi/ta réussite/ta patience/ta détermination/ta pugnacité/etc”.
Plus vous le valoriserez, plus il prendra confiance en lui !
Un véritable concentré de bienfaits, on vous le disait...

Pour aller plus loin, découvrez nos autres articles :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA Image
Le code de sécurité est requis
Enfant 3-12 ans
Comment aménager sa classe flexible ?

La classe flexible fait de plus en plus d’adeptes en France, peut-être en faites-vous partie ? Après avoir épluché les articles sur le sujet, écouté en ligne de nombreux témoignages de vos consoeurs outre Atlantique… vous êtes fin prêt pour l'aménagement de votre classe flexible ! Seulement de l’idée à la réalisation, vous vous demandez peut-être par où commencer ? Alors nous vous invitons à découvrir dans cet article un exemple d’aménagement de classe flexible en primaire ainsi qu’une sélection produits pour vous donner toutes les clés pour vous lancer !

 

Aménager les espaces pour mieux apprendre

Dans notre article La classe flexible : petite révolution à l’école primaire, nous présentons déjà quelques grands principes à suivre : identification des zones de travail, code couleur, sens de circulation, rangements modulables…

Pour vous inspirer, nous vous proposons ici un exemple de configuration particulièrement adapté pour l’école primaire :

Zone 1 :


Des tables et assises hautes favorisant l’engagement et l’attention des élèves.

 

Zone 2 :


Des tables mobiles disposées en U. Plus conventionnelle, cette organisation permet à l’élève de structurer sa pensée pour les leçons notamment.

 

Zone 3 :


Une banquette confortable et des assises au sol pour créer un centre dédié aux échanges, au calme et à la détente.

 

Zone 4 :


Une grande table favorisant les activités créatives et expérimentales. Grâce aux tabourets bas à roulettes, l’enseignant reste proche des enfants et peut guider facilement les activités.

 

Quel mobilier choisir pour la classe flexible ?

La classe flexible requiert plusieurs phases de test et de réadaptation avant de trouver la formule 100% gagnante. Si vos idées d’aménagement se précisent et qu’il reste plus qu’à les concrétiser, découvrez notre sélection des produits essentiels pour transformer votre classe en un formidable lieu d’apprentissage !

 

Les tables


Une des caractéristiques majeure de la classe flexible réside dans la diversité des surfaces de travail. Laissez libre court à votre créativité en jouant sur les hauteurs (tables hautes, table d’activité mobile…) et les dispositions (en épis, en îlot, en U…). Pour faciliter les changements de disposition, priviligiez les tables avec roulettes. Vous manquez d’espace ? Optez pour les tables rabattables qui s’installent en un seul geste et se rangent tout aussi facilement.

 

Les assises


Qui dit tables de différentes hauteurs, dit assises diverses et variées ! La classe flexible est une subtile adéquation entre la disposition de la zone de travail (au sol, à hauteur d’adulte…) et les besoins de chaque enfant (bouger, se réconforter…).

Ainsi, pour les élèves qui ont la bougeotte, optez pour les supports mobiles : tabouret instable, coussin de stimulation, coussin instable, ballon gymsiège

Si vous aménagez un espace propice à la détente ou à la lecture, optez pour les poufs, grands coussins de sol ou les transats pour enfants.

Et comme tous les enfants sont différents, certains préféreront une assise plus conventionnelle et stable : chaise, tabouret avec repose-pieds, chaise junior haute… Alors n’hésitez pas à conserver vos chaises habituelles !

Enfin, pour bouger aisément entre les espaces et pouvoir se positionner à hauteur des enfants, l’allié idéal de l’enseignant en classe flexible c’est le tabouret bas à roulettes !

 

Les rangements


En classe flexible, les élèves ne disposent pas d’un bureau attitré. En effet, ils sont amenés à explorer différents espaces de travail plusieurs fois dans la journée. C’est pourquoi la modularité et la mobilité des rangements seront un facteur clé dans le bon fonctionnement de votre classe flexible.

Avec les pochettes Nomad, vous pourrez mettre des activités facilement à disposition des enfants. Grâce à leur poignée, elles peuvent être détachées du support mural en toute autonomie puis replacées tout aussi aisément par les enfants une fois l’activité terminée.

Comme pour les tables et les assises, vous pouvez jouer sur la complémentarité des supports de rangement : meuble bas, desserte mobile...

 

Les tableaux


Le temps des tableaux figés au mur semble s’éloigner peu à peu… Piste graphique sur roulettes, tableau pivotant… sont autant de solutions à votre disposition. Grâce à des roulettes, ces tableaux d’un nouveau genre sont facilement mobiles. Ainsi, ils permettent de réorganiser rapidement l’espace classe en jouant le rôle de séparateur.

 

DIY & aménagement classe flexible

Le passage à la classe flexible requiert un certain investissement. Néanmoins, il ne s’agit pas pour autant changer l’ensemble de votre mobilier en une seule fois. Dans un premier temps, vous pouvez, détourner des produits que vous avez déjà ou réaliser quelques travaux de DIY. Si vous êtes à la recherche d’idées, rendez-vous sur notre tableau Pinterest entièrement dédié au sujet !

Envoyer cet article à un ami


Veuillez remplir les champs obligatoires
Veuillez saisir une adresse email valide
Veuillez saisir une adresse email de destination valide
Votre message à été envoyé
Une erreur s'est produite. Le message n'pas été envoyé
Votre nom :
Votre email :
Destinataire :
Commentaire :