Menu
Éducation

Règles de vie en classe : et si vous testiez les maisons du comportement ?

Il est toujours difficile de trouver des outils garants d’un bon respect des règles de vie en classe. Malgré une autorité inhérente au statut d’enseignant, certaines règles ont de plus en plus de mal à faire sens chez certains de nos élèves. Il y a des règles tacites, qui sont induites par la relation professeur-élève, élève-professeur. Il y en a d’autres qui ont besoin d’être explicites et rappelées sans cesse. Chaque école a son fonctionnement et il est important que tous les collègues gardent une ligne conductrice identique.

La gestion positive du comportement

J’aimerais, dans cet article, faire part d’un fonctionnement qui pour le moment m’a semblé pertinent, tant dans le ressenti des élèves que dans ses résultats. J’ai découvert cela il y a une dizaine d’années alors que j’étais professeur des écoles stagiaire. Lorsque j’y repense j’y ai été confrontée beaucoup plus tôt, lors de mes lectures des tomes de Harry Potter. En effet, j’y vois là une belle inspiration.

Les règles de vie en classe à la mode Harry Potter

Selon moi, il faut laisser passer deux bonnes semaines de classe après la rentrée. De cette manière, nous nous faisons un avis sur le comportement des élèves en classe. Le but sera de former quatre groupes hétérogènes dans leur comportement. Chaque groupe répondra à un nom différent. De la même manière que dans Harry Potter, il y a quatre maisons : Gryffondor, Serpentard, Serdaigle, Poufsouffle, je tente de trouver des noms qui correspondent au thème de l’année. Ainsi, lorsque le thème a été « la Préhistoire », chaque groupe portait le nom d’un animal peint dans la grotte de Lascaux. Lorsque le thème de l’année a été « le jeu », je nomme chaque groupe du nom d’un atout de cartes… Il me semble important que cela fasse écho à ce que sera le fil rouge de l’année scolaire.

Comment construire les règles de vie en classe (cycle 2) ?

Les droits et les devoirs des élèves sont établis sur un temps d’enseignement moral et civique comme à chaque début d’année. La classe et l’enseignant y réfléchissent ensemble. Les élèves sont impliqués lors de la réalisation de l’affichage qui restera visible toute l’année.

Chaque équipe démarre avec 100 points pour la période. Lorsqu’un élève déroge à une règle établie il perd des points pour son groupe. Les élèves qui ont respecté sur toute la période les devoirs, gagnent des points pour chacune des règles listées. Il faudra être rigoureux dans la prise de note des points à retirer ou à ajouter. Ces points perdus et ces points gagnés ont pour but de faire comprendre aux élèves qu’ils travaillent dans de bonnes conditions pour eux mais également pour les autres. Leurs actes peuvent avoir une incidence sur la vie de classe.

Le but étant d’avoir le plus de points à la fin de la période, cela motive les élèves à avoir une attitude en cohérence avec les attendus de l’enseignant. A la fin de la période, l’enseignant donne les résultats. On applaudit les vainqueurs et les compteurs sont remis à zéro au début de la période suivante.

 

À découvrir également dans la rubrique Carnets d’école :

 

À lire sur notre blog :

Aucun commentaire

    Laisser un commentaire