Le rendez-vous des enfants,
des parents et des professionnels

AccueilBébé 0-3 ansL'œil du proComment aider l’enfant à tisser un lien avec une autre personne ?

Comment aider l’enfant à tisser un lien avec une autre personne ?

Dès les premiers mois de sa vie, l’enfant crée un lien d’attachement avec ses parents. L’entrée à la crèche ou chez l’assistante maternelle constitue donc une transition importante pour l’enfant. Un nouveau trio se forme alors : celui de “l’enfant-parent-professionnel”. De nouveaux liens affectifs durables et sécurisants sont alors à créer. Ce nouvel épisode de la série Dis-moi vous en donne les clés.

Pourquoi avoir filmé cette situation ?

Agé de 10 mois, Gabriel va à la crèche pour la première fois, accompagné par sa mère. Cette nouvelle situation du quotidien nous permet de comprendre le développement des relations de confiance entre les professionnel(le)s de la petite enfance, les parents et l’enfant.

Dis-moi… comment aider l’enfant à tisser un lien avec une nouvelle personne ?

Gabriel doit apprivoiser son nouvel environnement ainsi que sa référente à la crèche. En restant avec lui et en le gardant dans ses bras, sa maman facilite ce premier contact. Céline, professionnelle de la petite enfance, parle à Gabriel, lui sourit et tend les bras. Sa mère étant tout près, Gabriel accepte l’invitation. Céline joue et rit avec lui, ce qui contribue à créer un lien entre eux. L’enfant tisse d’abord un lien d’attachement avec ses parents. Au contact d’un nouvel adulte, l’enfant doit prendre le temps d’apprivoiser pour créer des liens. Lorsque le parent développe un lien de confiance avec cette nouvelle personne, l’enfant peut à son tour établir un lien significatif avec elle. Quand sa maman part, Céline invite Gabriel à lui dire au revoir : ce n’est pas facile pour lui mais Céline reste calme. Céline prend le temps de rester avec Gabriel, jusqu’à ce qu’il se calme et se sente suffisamment en confiance pour jouer et explorer son nouvel environnement.

Comment accompagner l’enfant ?

  • Prendre le temps avec l’enfant pour apprendre à vous connaître. Lors de situations d’émotions intenses, être présent(e) pour le réconforter en lui parlant doucement et en lui offrant son doudou.
  • Proposer un rituel lors de la séparation du matin.
  • Prendre du temps de qualité entre les parents et les professionnelles de la petite enfance, afin de construire un lien de confiance primordial pour l’enfant.

Pour aller plus loin

Fondatrice
d’Ensemble pour l'Éducation
Tous les articles

7 avis sur “Comment aider l’enfant à tisser un lien avec une autre personne ?”

  1. If some one needs expert view on the topic of blogging
    and site-building then i recommend him/her to pay a visit
    this blog, Keep up the pleasant work.

  2. Kleine Gefäße, die zwischen der Operation verödet, Oder unterbunden wurden,
    könnten andernfalls neuerlich aufspringen. Initiation welcher Arbeitstätigkeit
    – zu welchem Zeitpunkt kann ich zum wiederholten Male funktionieren? Zugegeben Bromelain (darüber hinaus als Wobenzym bekannt) bezeichne ich für
    meinen Teil qua Wundermittel, seither ich meinerseits den unmittelbaren Effekt davon spüre.
    Hinter jener Operation sollten Sie eine Nacht zur
    postoperativen Überwachung in der Klinik erhalten bleiben. Unsereiner Kennerschaft Ihnen mit dieser Information lediglich kombinieren allgemeinen Überblick darüber hinaus jenes Kernaussage existieren. Insbesondere sind hiermit Sportarten angesprochen, zwischen welchen eine starke Mitbewegung des Schultergürtels ansonsten des Brustkorbes zu dürsten ist.

    Im Fahrgestell der Aufklärungsgespräche Ursprung Welche nebst vonseiten Ihrem Operateur
    als auch von Ihrem Anästhesisten mit weitere erforderliche Verhaltensregeln informiert.
    Schmerzlevel: 2/10 ausgenommen Drainage, ist es abundant ausgefeilt !
    Dito für Frauen, die noch Stillen, kommt eine Operation un…

    in Frage. Er empfahl dieser beklagten Krankenversicherung, den Anspruch anzuerkennen. Sollten Diese zu einer
    Risikogruppe gebühren bspw. z.B. Raucher, Patienten mit Zuckerkrankheit oder
    Gerinnungsstörungen, so könnte eine verzögerte
    Wundheilung Chip Ausfluss der/die/das Seinige.

  3. I regard something truly special in this internet site.

  4. x1jet wrote:

    sempre que tenho um horário vago eu venho me informar aqui no blog
    . os posts são sempre bem elaborado e simples de entender .
    um abraço a todos

  5. Indian prints wrote:

    I think this is amojg the most vital info for me. And i’m glad reading
    our article. But should remark on some generdal things, The sitfe style is perfect, the articles is
    really nice : D. Good job, cheers

  6. كتب wrote:

    We’re a group of volunteers and starting a new scheme in our community.
    Your site provided us with valuable info to work on. You have
    done a formidable job and our whole community will be thankful to you.

  7. Thanks for the auspicious writeup. It actually was once a amusement account it.
    Glance complicated to more introduced agreeable from you! However, how can we communicate?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA Image
Le code de sécurité est requis
Enfant 3-12 ans
Dormir à la belle étoile quelle drôle d’idée

Chers astro-campeur,

Envie de dormir à la belle étoile entouré de votre petite tribu et  transmettre à vos petits Crusoé des montagnes votre amour de la nature ? Envie d’admirer ensemble la magie des nuits étincelantes, leur expliquer la formation des étoiles et leur signification, écouter les bruits de la nuit ?  Pour vous permettre de réaliser vos envies nous avons veillé toute la nuit. Voici nos 5 conseils pour une nuit à la belle étoile réussie.

Conseil n° 1 : Bien choisir son emplacement

La camping à proximité des marais, aussi appelé “Everglades français” pour plus d’exotisme n’est pas franchement le lieu le plus approprié pour dormir. Le voisinage peut être hostile, surtout la nuit. Les “bzz” menaçants ruineront votre sortie nocturne et vous pourriez vous lever le matin avec un visage taillé façon pop-corn. Préférez un espace dégagé, pas trop éloigné des chemins pédestres, ni trop isolé. Pour les plus réticents, une première nuit étoilée en camping ou dans le jardin de famille peut aussi être envisagée.

Conseil n° 2 : Organiser une sortie repérage

Equipé de lunettes à vision nocture, d’une frontale à énergie “lunaire” et d’un GPS dernier cri, vous vous prenez pour le roi des sentiers, mais méfiez-vous la nature est imprévisible et une sortie de piste est possible. Si le bivouac hors des sentiers battus vous tente, n’hésitez pas à organiser quelques jours auparavant de petites randonnées sur terrains gras ou escarpés. Vous habituerez les enfants à ce nouvel environnement, à ses bruits, à ses animaux et insectes pour qu’ils dorment le soir venu sur leurs deux oreilles.

Conseil n° 3 : Jouer les météorologues

Chaleur, soleil, foudre, éclairs, pluie, ou chutes des températures,  nous avons tendance à oublier que l’été aussi le thermomètre joue les variables. Et si la montagne et son magnifique panorama vous inspire, méfiez vous ! En altitude, le temps change rapidement et les orages se font entendre. Avant de jouer les alpinistes, renseignez-vous auprès de guides ou offices du tourisme sur les conditions climatiques prévues. Pour une nuit sur la plage, le bulletin météo du journal suffira, attention cependant aux coefficients de marées…

Conseil n° 4 : Empiler les couches

Pour éviter de se faire surprendre par la rosée du matin, un conseil empilez les couches. Tapis de sol, de camping, couverture de survie… garantissez-vous la meilleure isolation. On n’oublie pas de se couvrir, parce que l’été aussi les nuits peuvent être très fraîches : T-shirt, polaire, doudoune, chaussettes et même petit bonnet pour les plus frileux. Emmitouflé dans son duvet, protégé par ce cocon de douceur, Ptiloup va se voir pousser des ailes (de papillon).

Conseil n° 5 : Jouer les astronautes

Préparez cette première nuit sous les étoiles en parcourant des livres sur les constellations ou en observant un globe terrestre jour/nuit. Ptiloup sera très fier de décrypter ces nouveaux messages que le ciel lui envoie et s’amusera à rechercher l’étoile polaire, la Grande Ourse, la Petite Ourse ou Cassiopée. Un petit moment de complicité en famille idéal pour partager vos connaissances et attiser la curiosité astronomique de votre enfant. Est-ce l'étoile de grand papi qui brille comme ça ? Les extraterrestres existent-ils ? Peut-on déménager sur une autre planète ? Nul doute Ptiloup sera sur son petit nuage et vous aussi.  

Faites de beaux rêves !

Envoyer cet article à un ami


Veuillez remplir les champs obligatoires
Veuillez saisir une adresse email valide
Veuillez saisir une adresse email de destination valide
Votre message à été envoyé
Une erreur s'est produite. Le message n'pas été envoyé
Votre nom :
Votre email :
Destinataire :
Commentaire :