Le rendez-vous des enfants,
des parents et des professionnels

AccueilBébé 0-3 ansMassez Bébé, il va adorer

Massez Bébé, il va adorer

Dans le ventre maternel, Bébé est bercé continuellement. Chaque mouvement de la mère est pour lui comme une caresse ; sa respiration, un ressac paisible. La naissance est une tempête de nouvelles sensations. Les sons, la température ambiante, la lumière, son propre poids, l’absence de mouvement perpétuel et cette sensation étrange dans son bidon (la faim) sont autant de découvertes qui ne manqueront pas de le surprendre, voir de l'inquiéter…

Le massage est une occasion sans cesse renouvelée de rassurer Bébé, de soulager ses petits maux et de tisser avec lui une relation unique.

Recevoir des caresses, c’est être gorgé de sensations rassurantes. Au même titre que le lait comble les morsures du bidon affamé, le massage accompagne le nourrisson dans son passage de l’intérieur vers le monde extérieur. C’est de l’amour et votre présence qui le nourrit !

Découvrez en vidéo quelques bases du massage Bébé puis oubliez tout pour vous laisser porter par vos échanges, vos regards et vos gestes. Votre présence attentive est la clé.

Le matériel à garder à disposition

Pour être plus serein/ne, posez un matelas à langer directement sur le sol ou installez-vous sur un lit, Bébé sur vos jambes. L’important, c’est que vous soyez tous les deux confortablement installés et que la sécurité de Bébé soit assurée. Pour son confort, déposez Bébé sur une serviette éponge (ou une alèse imperméable en dessous si Bébé est sur vos jambes).

Choisissez une huile la plus simple possible et comestible (une petite main est si vite portée à la bouche !) comme l’huile de pépins de raisin ou encore de noyaux d’abricot. 
Pour un tout-petit, il est préférable de limiter au maximum les parfums et les compositions douteuses. Si elle est bio, c’est encore mieux pour assurer la sécurité de Petit Bouchon. Le plus ? Vous pourrez utiliser la même huile en cuisine, ça limite les achats.

Pour fluidifier les gestes, à la maison, Bébé pourra être nu comme un petit ver. Avouez-le, il est bien plus heureux  les fesses à l’air !Quelques conseils avant de commencer

  • Réalisez le massage de préférence à distance des repas.
  • Choisissez un lieu calme, à bonne température. Il est important que l’enfant n’ait pas froid pendant la séance. En été, pourquoi ne pas tenter un massage en plein air ?
  • Asseyez-vous directement sur le sol ou sur le lit pour une position confortable et une relation à Bébé, les yeux dans les yeux, idéale.
  • Chauffez l'huile dans vos mains et placez le flacon juste à côté de vous.
  • N’hésitez pas à oindre abondamment vos mains pour que la friction ne rende pas le massage désagréable pour la peau si fragile du nourrisson.
  • Utilisez toujours les paumes et non les doigts pour masser. Laissez en permanence une main posée sur lui.
  • Vos mouvements sont lents et appuyés (mais sans tirer ou serrer la peau).
  • Pour débarrasser la peau de l'excès de gras, vous pouvez aussi prévoir un bain en fin de séance et prolonger ainsi l’effet relaxant.


Le massage : quelques mouvements à tester

Pour commencer, créez un contact visuel avec Bébé pour lui signifier que le massage peut commencer et obtenir son autorisation. Prenez sa nuque dans une main et ses jambes comme un petit bouddha dans l’autre en exerçant une petite pression circulaire. S’il est réceptif, c’est parti !

1. Le livre ouvert : posez vos mains sur sa poitrine et écartez-les doucement le long de ses côtes. Revenez au centre et recommencez.

2. Le bidon rond : profitez de ce moment pour masser en cercle le ventre de Bébé, dans le sens des aiguilles d’une montre. Il adore ça !

3. Les bras (idem pour les gambettes) : encerclez le bras de votre main en forme de pince et tournez délicatement (comme si vous le vissiez) en faisant glisser vos mains vers la sienne. Avec votre autre main, tenez-lui la main pour détendre son bras. Pour une plus belle prise de l’épaule, Bébé peut être placé sur le côté. Les mains sont aussi ouvertes par ce geste. Les pieds et talons ne sont pas en reste.

4. Sur le ventre : massez le dos de Bébé en faisant le X. Plutôt que de s’arrêter aux reins, descendez jusqu’aux talons. Tournez autour du talon, massez la plante des pieds et jouez avec les orteils.

5. Le visage : délicatement, vous faites courir vos doigts sur le front de Bébé, vers l’extérieur. Puis déplacez vos doigts vers ses tempes, les joues, son nez

En Inde, le massage peut être suivi de quelques exercices de yoga afin d’éliminer les dernières traces de tension chez Bébé. Mais ceci est une autre histoire…

En conclusion, soyez là, ancré dans l’instant présent, tout comme Petit Bouchon et profitez !

 

Nous adressons un grand merci à la crèche Les P'tits Mômes de Cerizay (79) pour son aimable accueil et un merci tout particulier à Anne-Lise Marée-Glatre, sage-femme officiant dans le Nord Deux-Sèvres.

Pour en savoir plus :

 

A lire aussi sur notre blog :

Chargée de CommunicationTous les articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA Image
Le code de sécurité est requis
Enfant 3-12 ans
Les 5 idées pour promouvoir l’autonomie des enfants

Un environnement pensé pour favoriser l’autonomie des enfant possède de multiples avantages comme  renforcer la confiance en soi et dans ses propres capacités, socle essentiel pour bien grandir. Nous avons fait équipe avec le conseiller pédagogique Alistair Bryce-Clegg pour vous présenter cinq des meilleures idées de son livre "50 idées fantastiques pour promouvoir l'indépendance” (en anglais).

Édité en français, n’hésitez pas également à vous inspirer du livre écrit par Juliette Lequinio et Gwendoline Janot : “100 idées pour développer l’autonomie des enfants grâce à l'ergothérapie”.

1. Créer une zone de peinture en libre-service

De quoi a-t-on besoin ?

  • Un distributeur à pompe (comme pour du savon liquide)
  • Des petits pots
  • De la peinture prête à l'emploi
  • Des brosses et/ou des éponges

Modus operandi

  1. Mettre de la peinture prête à l'emploi dans le distributeur à savon.
  2. Montrez aux enfants comment mettre la peinture dans les pots ou les palettes de mélange.
  3. Laissez-les utiliser la peinture librement pour réaliser des conceptions créatives.

Aller plus loin

  • Expliquez aux enfants le nombre de pression à utiliser avec le distributeur à pompe.
  • Offrez aux enfants la possibilité d’utiliser une sélection d'autres ingrédients comme de la farine ou de la bouillie d'avoine qu'ils peuvent utiliser pour ajouter de l'épaisseur ou de la texture à leur peinture.

Ce que cela apporte aux enfants ?

Les enfants apprennent non seulement à utiliser la peinture, la texture et la couleur, mais cette disposition les aide également à être autonome lorsqu’ils souhaitent réaliser des activités créatives.

2. Tableau à petits mots

De quoi a-t-on besoin ? 

  • Du papier coloré
  • Des pochettes à plastifier et une plastifieuse
  • Des cartes de visite
  • Un espace d'affichage à hauteur d’enfant
  • Des notes autocollantes

Modus operandi 

  1. Coupez un papier de couleur en rectangles, pour chaque enfant.
  2. Ajoutez le nom de chaque enfant dans le rectangle.
  3. Plastifiez les rectangles.
  4. Disposez vos différents rectangles sur le tableau d'affichage.
  5. Encouragez les enfants à écrire des messages tout au long de la journée en mettant une note sur le tableau de leurs amis.
  6. Les adultes peuvent également utiliser le tableau pour écrire des messages aux enfants.

Aller plus loin

  • Associez une photographie au nom sur chaque tableau pour aider les enfants qui ne savent pas encore lire.
  • Vous pouvez différencier l'affichage en ajoutant des cartes postales ou des enceintes connectées afin que les enfants puissent laisser un message vocal.

Ce que cela apporte aux enfants ?

Il s'agit d'une excellente activité pour favoriser l’échange et la  communication ainsi que la lecture et la création de repères. Les enfants qui ne savent pas écrire ou qui n’aiment pas écrire peuvent laisser un bonhomme souriant - smiley (ou un dessin) à leurs amis.

3. Jeu de rôle improvisé

De quoi a-t-on besoin ? 

  • De grandes et petites boîtes en carton
  • De paniers
  • Des briques de lait
  • Des tubes en carton
  • De tissu
  • De chapeaux et miroirs

Modus operandi 

  1. Récupérez de gros objets qui possèdent une ouverture comme des boîtes et des tubes et qui peuvent être facilement assemblables, comme pour construire une cabane par exemple, ou une scène semblable à une pièce de théâtre. (afin de laisser libre cours à l’imagination).
  2. Mettez les différents objets ou éléments dans un grand espace, extérieur si possible, où les enfants pourront se construire facilement un environnement en déplaçant et en assemblant facilement les objets.
  3. Demandez aux enfants de laisser libre cours à leur imagination en transformant ces objets en espace de jeux, ou en pièce de théâtre. Le but étant de créer un univers avec les différents objets tout en inventant une histoire afin de favoriser les échanges entre les enfants ainsi que leur imaginaire.

Aller plus loin

  • Créez un espace de jeu de rôle à l’extérieur mais également à l’intérieur selon l’espace disponible. L’histoire sera alors différente selon le lieu où l’enfant construira son univers.

Ce que cela apporte aux enfants ? 

Si les enfants n'ont pas beaucoup d'imagination dans les espaces de jeux de rôle qu'ils ont mis en place, alors ils auront du mal à y jouer sans le soutien d'un adulte, revenant souvent à jouer à la  “maison “ ou aux “super héros”. L’adulte pourra aider l’enfant à inventer une histoire et surtout à enrichir ses idées. Un jeu de rôle improvisé doit prendre en charge n'importe quel thème de jeu en raison de son potentiel illimité.

4. Extensions des jeux de rôle

De quoi a-t-on besoin ? 

  • De panier ou boîte
  • Des ressources qui sont axées sur un thème ou un métier spécifique : par exemple médecin ou peintre
  • Des livres pour apprendre et améliorer le thème choisi
  • Des matériaux de fabrication

Modus operandi 

  1. Identifiez les thèmes que vous souhaitez aborder dans votre jeu de rôle.
  2. Identifiez les principaux domaines d'intérêt pour les enfants exprimés à travers leur jeu.
  3. Regroupez des ressources pour améliorer ces thèmes.
  4. Apportez les améliorations dans votre espace de jeux de rôle pour soutenir l'apprentissage des enfants.

Ce que cela apporte aux enfants ? 

C'est toujours une bonne idée d'avoir un panier d’objets permettant d’étendre l’expérience de jeux de rôle improvisé.

Cela  soutient le développement et la consolidation du jeu des enfants dans un domaine qu'ils connaissent ou qui les intéressent. Si un adulte a créé un panier d'extension pour soutenir un thème enseigné que les enfants ne connaissent pas, comme “le vétérinaire” par exemple, alors l'adulte peut utiliser ces objets dans la zone de jeux de rôle improvisée pour introduire un langage approprié à ce thème.

5. Espace d'exploration extérieur

De quoi a-t-on besoin ? 

  • Des sacs, poches ou pochettes en tissu
  • Des loupes
  • Des bocaux
  • Matériaux de fabrication
  • Un presse-papiers
  • Des tasses, bols, cuillèrches et récipients
  • Des coussins et tapis

Modus operandi 

  1. Aménagez un espace extérieur où les enfants peuvent avoir accès à plein de choses à observer (plantes, insectes, feuilles, mousses …).
  2. Remplissez les sacs avec les différents outils pour aider les enfants à explorer cet espace extérieur.
  3. Encouragez-les à noter leurs résultats d’observation.

Aller plus loin 

Vous pouvez aussi partir en balade dans un parc ou une forêt pour explorer un environnement moins familier et ainsi voir de nouvelles choses à observer.

Inspirez-vous de notre article 15 activités pour explorer la nature.

Ce que cela apporte aux enfants ? 

Les enfants auront la possibilité de travailler seuls ou en groupe pour explorer leur environnement extérieur. Ils pourront collecter, examiner et créer avec les choses qu'ils trouvent. Ils sont ici libres d’adapter cette activité à leurs envies et attentes.

Le conseiller pédagogique Alistair a connu une carrière réussie de 10 ans en tant que professeur principal de l'école maternelle et de la petite enfance à trois niveaux dans le Cheshire en Angleterre. Parallèlement à ce poste, il s’est lancé dans une carrière de consultant spécialisé dans l'éducation des enfants et dans la petite enfance.

La plupart du temps, il propose de la formation dans les différents aspects de la pratique et de la gestion de la petite enfance aux niveaux national et international.

Alistair est également auteur et concepteur de produits primés, dont les travaux ont été publiés dans un certain nombre de livres et de magazines. 

Pour aller plus loin :

Quels sont les avantages à s’habiller tout seul ? 

Apprendre à ranger sa chambre

Envoyer cet article à un ami


Veuillez remplir les champs obligatoires
Veuillez saisir une adresse email valide
Veuillez saisir une adresse email de destination valide
Votre message à été envoyé
Une erreur s'est produite. Le message n'pas été envoyé
Votre nom :
Votre email :
Destinataire :
Commentaire :