Le rendez-vous des enfants,
des parents et des professionnels

AccueilEnfant 3-12 ansL'œil du proLe parachute, le jeu incontournable des 2-12 ans

Le parachute, le jeu incontournable des 2-12 ans

Jeu peu onéreux et facile à ranger, le parachute fait partie des incontournables des écoles, centres de loisirs et activités périscolaires, qui peuvent se jouer de 2 à 12 ans. Découvrez en images des idées d’activités pour la maternelle grâce à notre partenaire Actibloom.

Qu’est-ce que le parachute ?

Toile synthétique disposant de poignées très résistantes, le parachute est reconnu pour être un matériel très solide, idéal pour les jeux en collectivité. Support de nombreuses activités et moments de partage, il est un excellent outil pour associer les enfants en situation de handicap aux moments ludiques et faire ainsi coopérer ensemble des enfants ayant des capacités différentes. Jeu complet, le parachute est un incontournable pour amuser les enfants, été comme hiver, en intérieur comme en extérieur.

Des activités ludiques, essentielles pour l’apprentissage des enfants

De nombreuses activités ludiques peuvent être mises en place avec un simple parachute :  « La toile parachute permet de développer chez l’enfant le repérage corporel, la coordination et les notions spatiales (droite, gauche, en haut, en bas). Ce jeu collectif favorise également la cohésion de groupe, grâce à la toile chacun est sollicité et à sa part de responsabilité dans un exercice collectif. Pendant l’activité, cela force chacun à maîtriser ses gestes, observer, se parler et prendre en compte l’autre. Aussi bien pour les plus petits que les plus grands, un jeu pratique, léger et transportable. Les enfants l’apprécient à chaque fois », précise Alexandre, éducateur spécialisé.

Jeu coopératif et non compétitif, il permet aux enfants de créer un réel esprit d’équipe dès le plus jeune âge, essentiel au sein d’un groupe ou d’une classe. Outre l’aspect ludique, le parachute permet de créer des activités où l’enfant pourra dépasser ses peurs, notamment celle de se cacher.

Découvrez en images des idées d’activités à mettre en place avec des enfants de 3 à 5 ans :

  • un exercice de reconnaissance des couleurs permettant de développer les compétences langagières,
  • un jeu nommé « la vague ».
    Le principe : tous les enfants prennent une poignée et agitent la toile pour former des vagues plus ou moins vite en fonction des instructions de l’éducatrice. Il existe de nombreuses variantes de ce jeu. Ce jeu de vague permet de développer le respect des consignes de l’animateur(trice), la coordination des mouvements du groupe, le sens du rythme etc.

Le parachute offre de multiples possibilités … À vous de jouer !

Pour aller plus loin, découvrez nos autres articles :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA Image
Le code de sécurité est requis
Enfant 3-12 ans
Le matériel au service du bien-être à l’école

Comment favoriser le bien-être à l'école et la concentration des élèves ?

Plus que jamais, la classe est un lieu qui vit, de par les élèves et l’enseignant(e) qui l’habitent mais aussi avec le matériel qui évolue. Dès lors, lorsque j’arrive dans une classe, j’aime m’y sentir bien, me créer mon univers pour favoriser le bien-être à l'école. Ce lieu est le prolongement de notre maison. En effet, nous y passons environ 140  jours dans l’année. Tout comme nous, les enfants doivent s’y sentir à l’aise et s’approprier ce lieu.

Afin de faciliter cette adaptation, sur chaque table, je dispose une enveloppe en plastique. Dans cette dernière, il y a une bague hérissée qui permet aux élèves qui ont besoin d’écouter en ayant un objet en main, sans gêner les autres. Petit à petit des objets garniront cette enveloppe à la demande de l’élève ou à l’initiative de l’enseignant(e). D'ailleurs, elle sera aussi bien utile pour stocker les étiquettes en attente de collage. En complément, des éléments en lien avec l’idée de classe flexible sont mis à disposition des élèves : ballons, galettes avec picots, pupitre incliné, rouleaux de massage et élastiques pour les pieds…

Ces éléments sont autant de possibles pour favoriser le bien-être à l'école. Ils permettent à chacun de travailler dans de bonnes conditions.

 

Cas pratique : le cahier du bonheur pour développer la confiance en soi

La bonne relation avec l'enseignant(e) permet aux élèves de rentrer plus facilement dans les apprentissages. C'est pourquoi, pour favoriser ce lien, mes élèves reçoivent un cahier du bonheur. Dans ce dernier, ils écrivent toutes les deux semaines six bonheurs en lien avec l'école. Cela peut concerner des situations appréciées, des réussites, des camarades... Ils le rangent dans un casier où se trouve déjà leur réserve de matériel. Il est nominatif.

Régulièrement, je leur écris dans ce cahier un petit message : toujours dans la valorisation pour développer la confiance en soi à l'école. En effet, il ne s'agit pas ici de conseiller aux élèves d'arrêter de bavarder ou de leur demander de faire des progrès dans un domaine. Aussi, les enfants peuvent me répondre ou me dire quelque chose par écrit.

C'est un cahier qui peut aider à donner confiance à l'élève en mettant l'accent sur ses réussites et en créant un lien privilégié avec l'enseignant(e). Il y a toujours des progrès à valoriser, des belles choses à retenir d'une journée de classe.

Ainsi, l'année scolaire sera remplie de bons souvenirs qui permettront aux élèves de poursuivre leur scolarité en étant plus sereins et confiants.

 

A découvrir dans la rubrique Carnets d'école :

Envoyer cet article à un ami


Veuillez remplir les champs obligatoires
Veuillez saisir une adresse email valide
Veuillez saisir une adresse email de destination valide
Votre message à été envoyé
Une erreur s'est produite. Le message n'pas été envoyé
Votre nom :
Votre email :
Destinataire :
Commentaire :