Menu
Éveil & apprentissage

Pourquoi ce n’est pas facile de décoder les signaux envoyés par un bébé ?

Situation : Sylvie tente de comprendre ce que veut lui dire Léance quand elle grimace, pleure ou se tortille.

Mieux comprendre l’importance de prendre le temps de connaître son enfant. Accompagner les professionnel.le.s et les parents dans l’évolution de leurs pratiques.

Dis-moi… Pourquoi ce n’est pas facile de décoder les signaux envoyés par un bébé ?

Les parents doivent se donner du temps pour apprivoiser et mieux connaître leur nouveau-né car chaque enfant est unique et se manifeste différemment. Les recherches démontrent que dans l’ensemble des cultures, les pleurs d’un nouveau-né activent les régions spécifiques du cerveau de la mère : les régions activées sont celles liées aux soins, au mouvement et à la parole. La mère semble donc programmer biologiquement pour réagir aux pleurs de son enfant tel deux émetteurs-récepteurs réglées sur le même canal. Reste maintenant à interpréter ces signaux envoyés par l’enfant. Même si elle n’a pas trouvé ce qui dérange son bébé, Sylvie demeure sensible et à l’écoute. En cherchant à comprendre ce que veut sa petite, elle apprend à la connaître tout comme Léance apprend à connaître sa maman. Quand le parent se sent dépassé et arrive difficilement à rester calme, il ne doit pas hésiter à demander de l’aide et faire appel à son entourage pour prendre le relais. Après quelques essais, Sylvie trouve enfin ce dont sa petite Léance voulait lui dire : elle avait simplement besoin de dormir !

Accompagner l’enfant, cela peut être :

  • Rester sensible et à l’écoute
  • Chercher à comprendre ce que veut l’enfant
  • Réconforter l’enfant en lui parlant ou en le prenant dans ses bras
  • Quand le parent se sent dépassé et arrive difficilement à rester calme, il ne doit pas hésiter à demander de l’aide et faire appel à son entourage pour prendre le relais
  • En tant que professionnel.le, il est de votre mission de soutenir le parent dans ses difficultés ainsi n’hésitez pas à échanger avec lui sur ce que vous découvrez sur l’enfant que vous accueillez
  • Écouter bien les pleurs de l’enfant pour essayer d’identifier les différences entre les pleurs

Pour aller plus loin :

Ensemble pour l'Education de la Petite Enfance et la Fondation d'entreprise Wesco

Aucun commentaire

    Laisser un commentaire