Menu
Éveil & apprentissage

Éveiller les plus petits aux langues

On estime qu’environ 7000 langues sont parlées aujourd’hui à travers le monde. En plus d’aider les plus jeunes à prendre conscience de la diversité linguistique les entourant, mettre en place des ateliers d’éveil aux langues dans les structures d’accueil ne présente que des avantages pour leur développement. On vous dit tout sur les pourquoi et comment instaurer ces ateliers.

Les premiers mois de vie : l’âge d’or de l’éveil aux langues

Dès leurs premiers jours de vie, les bébés sont sensibles aux sons de la parole : ils reconnaissent puis mémorisent rapidement les premiers mots de leur langue maternelle. La période d’apprentissage des langues la plus optimale s’étend de la naissance aux 7 ans.

Si, à l’âge adulte, vous vous êtes déjà essayés à l’apprentissage d’une langue, vous avez probablement pu constater des difficultés. Entendre et reproduire des sons jusqu’ici étrangers pour vous est complexe. Par exemple, le “th” anglais, le “r” espagnol, les 4 différents tons du mandarin… De ce côté-là, les tout-petits sont avantagés : ils ne sont pas encore limités par la perception et la prononciation des sons propres à leur(s) langue(s) maternelle(s).

Éveiller les enfants à l’apprentissage d’une nouvelle langue

On craint souvent que parler deux langues en même temps aux enfants puisse créer de la confusion dans leurs esprits, et retarder l’apprentissage de leur première langue. Faux : depuis 1962 et les études réalisées par Elizabeth Peal et Wallace E. Lambert à Montréal, on sait que cela n’entraîne aucune déficience ni retard intellectuel. Au contraire, les enfants bilingues ont obtenu des résultats supérieurs à ceux des enfants ne parlant qu’une seule langue.

Cependant, il existe bien une phase du développement pendant laquelle l’enfant mélange les deux langues. Mais c’est une évolution normale de l’apprentissage qui sera vite résolue. Pas de panique, donc !

Quels sont les bénéfices à retenir de l’éveil aux langues des tout-petits ?

  • Favorise leurs capacités de mémorisation et de réflexion
  • Facilite leur apprentissage des langues pour l’avenir, et rendra plus facile le passage de l’une à l’autre
  • Développe leur créativité et leur analyse des situations de communication
  • Prendre conscience de la diversité linguistique et culturelle du monde en s’amusant tous ensemble, c’est acquérir les bases de la tolérance et du vivre-ensemble.

Les ateliers d’éveil aux langues : qu’est-ce que c’est ?

Dans un premier temps portés par l’association D’une langue à l’autre, les ateliers d’éveil aux langues se multiplient aujourd’hui dans les crèches. On trouve en effet des initiatives dans plusieurs langues (catalan, alsacien, anglais, arabe, espagnol…).

Il s’agit de proposer aux enfants une découverte par le biais d’activités et d’interactions ludiques. On ne cherche pas à les faire apprendre, on vise plutôt la reproduction de ce qu’ils entendent, et à les laisser libres d’expérimenter ces nouveautés.

Fixez vos objectifs et modalités

  • Par petits groupes et selon les tranches d’âge (0/3 ans, 3/6 ans)
  • Plutôt au sol, sur des tapis, en les laissant libres de circuler pour que l’activité soit ludique
  • Le choix des langues : quelles langues parlent les familles des enfants accueillis ? Quelles langues parlez-vous ? Nul besoin d’être parfaitement bilingue : vous n’êtes pas des professeurs de langue. Il est toujours possible de faire appel aux parents pour les investir s’ils le souhaitent dans les ateliers.
  • Déterminez le nombre d’ateliers par semaine/mois et leur régularité (importante pour l’instauration de rituels). Adaptez la durée de l’activité selon les âges et les capacités de concentration de chacun.
  • L’atelier doit être associé par les enfants à un moment de plaisir : prévoyez donc des activités et des interactions proches de leurs habitudes (comptines, chants, instruments de musique, histoires, jeux, danses…).
  • Faites appel à des supports variés stimulant tous leurs sens : de la musique, des objets ou images aux matières et couleurs variées, pourquoi pas selon les langues choisies instaurer des temps de goûters autour des spécialités culinaires d’une culture etc.

Éveil aux langues : pourquoi pas la Langue des Signes Française ?

Que vous signiez déjà avec les enfants que vous accueillez ou non, la LSF peut tout à fait faire l’objet d’ateliers d’éveil aux langues : elle favorisera d’ailleurs le développement des plus petits. Si votre projet d’ateliers est aussi à visée inclusive, la sensibilisation à la Langue des Signes Française permettra de faire connaître aux enfants la culture sourde (chansigne, poésigne…).

Éveil aux langues : notre sélection

C’est une ressource utilisée et plébiscitée par l’association Dulala. Cette forme de représentation favorise la concentration et la compréhension ; libre à vous d’adapter et de traduire les contes aux langues choisies pour vos ateliers.

CD livre apprendre l'anglais chant

Ce livre-CD contient une sélection de comptines anglaises pour se familiariser à cette langue de manière ludique. Les comptines sont un bon moyen d’optimiser la mémorisation des mots et sons inhabituels par le jeu.

imagier pour éveil langue des signes française

Un support d’atelier pour guider les enfants dans l’acquisition des premiers mots en Langue des Signes Française.

eveil langues chiffres langue signes française LSF

Toucher, compter, tracer les chiffres du bout des doigts et mémoriser les signes associés : un jeu éducatif complet à faire manipuler par les petites mains (à partir de 2 ans) pendant vos ateliers de LSF.

Pour conclure

En plus de les sensibiliser au vivre-ensemble et aux cultures du monde, les ateliers d’éveil aux langues n’auront donc que des avantages pour le développement des plus jeunes. Cette “pré-initiation” aux langues peut être instaurée dès la crèche puis à la maternelle, de manière ludique pour que les tout-petits soient libres d’expérimenter ces nouvelles découvertes langagières.

Nos articles sur la même thématique

Pour aller plus loin

Aucun commentaire

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.