Menu
Éveil & apprentissage

Comment savoir si un enfant est gaucher ou droitier ?

Dans les premiers mois de leur vie, nos bébés sont tous ambidextres. Que ce soit avec la main gauche ou droite, ils cherchent à attraper tout ce qu’ils ont à portée. Pas le temps de choisir leur main préférée, ils doivent déjà coordonner ses mouvements. Le processus de latéralisation, ou plus simplement le fait d’être droitier ou gaucher, est en fait un processus long qui ne prend fin qu’à l’entrée en maternelle.

Ce nouvel épisode de Dis-moi vous permet de mieux comprendre les différentes étapes de celui-ci.

Dis-moi… Comment savoir si un enfant est droitier ou gaucher ?

Certains enfants présentent rapidement une préférence à utiliser l’une des deux mains pour saisir ou pointer un objet mais cette préférence ne se consolide qu’entre 4 et 6 ans. Dans cette épisode pourtant, quand Céline, l’éducatrice, présente le hochet à Mamanbayan, elle le saisit de sa main gauche. Plus tard, Mamanbayan prend le tube de carton de la main droite.
En bas âge, l’enfant se sert généralement de ses deux mains pour manipuler des objets. Vers l’âge de 2 ans, avec la maturation du cerveau, l’expérimentation et la répétition des mouvements, la préférence pour une main commence à émerger. Mais il continue à expérimenter la droite et la gauche selon les activités proposés. C’est entre 4 et 6 ans, que l’enfant montre une préférence marquée pour la gauche ou la droite. Avant cet âge, l’enfant ne peut donc pas réaliser des tâches avec précision.
Mamanbayan utilise sa main droite dans certaines activités et sa main gauche dans d’autres. Elle cherche encore la main avec lequel est lae plus habile. C’est au fil du temps, en lui offrant de multiples occasions de manipuler les objets que les adultes qui l’entourent pourront observer si elle est droitière ou gauchère.

Comment accompagner l’enfant ?

  • Proposer à l’enfant à de nombreuses occasions d’utiliser sa main gauche et/ou sa main droite.
  • Dans certaines activités comme les repas, proposer à l’enfant de tenir deux objets identiques, par exemple une cuillère, dans chacune de ses mains pour qu’il pourra utiliser selon sa préférence.
  • Observer l’enfant et sa façon d’être : le choix de ses appuis, sa préférence marquée pour une main peuvent être de bons indicateurs pour savoir s’il est droitier ou gaucher.

Pour aller plus loin

Ensemble pour l'Education de la Petite Enfance et la Fondation d'entreprise Wesco

Aucun commentaire

    Laisser un commentaire