Le rendez-vous des enfants,
des parents et des professionnels

imaginaire

Enfant 3-12 ans

Les 5 idées pour promouvoir l’autonomie des enfants

Un environnement pensé pour favoriser l’autonomie des enfant possède de multiples avantages comme  renforcer la confiance en soi et dans ses propres capacités, socle essentiel pour bien grandir. Nous avons fait équipe avec le conseiller pédagogique Alistair Bryce-Clegg pour vous présenter cinq des meilleures idées de son livre "50 idées fantastiques pour promouvoir l'indépendance” (en anglais).

Édité en français, n’hésitez pas également à vous inspirer du livre écrit par Juliette Lequinio et Gwendoline Janot : “100 idées pour développer l’autonomie des enfants grâce à l'ergothérapie”.

1. Créer une zone de peinture en libre-service

De quoi a-t-on besoin ?

  • Un distributeur à pompe (comme pour du savon liquide)
  • Des petits pots
  • De la peinture prête à l'emploi
  • Des brosses et/ou des éponges

Modus operandi

  1. Mettre de la peinture prête à l'emploi dans le distributeur à savon.
  2. Montrez aux enfants comment mettre la peinture dans les pots ou les palettes de mélange.
  3. Laissez-les utiliser la peinture librement pour réaliser des conceptions créatives.

Aller plus loin

  • Expliquez aux enfants le nombre de pression à utiliser avec le distributeur à pompe.
  • Offrez aux enfants la possibilité d’utiliser une sélection d'autres ingrédients comme de la farine ou de la bouillie d'avoine qu'ils peuvent utiliser pour ajouter de l'épaisseur ou de la texture à leur peinture.

Ce que cela apporte aux enfants ?

Les enfants apprennent non seulement à utiliser la peinture, la texture et la couleur, mais cette disposition les aide également à être autonome lorsqu’ils souhaitent réaliser des activités créatives.

2. Tableau à petits mots

De quoi a-t-on besoin ? 

  • Du papier coloré
  • Des pochettes à plastifier et une plastifieuse
  • Des cartes de visite
  • Un espace d'affichage à hauteur d’enfant
  • Des notes autocollantes

Modus operandi 

  1. Coupez un papier de couleur en rectangles, pour chaque enfant.
  2. Ajoutez le nom de chaque enfant dans le rectangle.
  3. Plastifiez les rectangles.
  4. Disposez vos différents rectangles sur le tableau d'affichage.
  5. Encouragez les enfants à écrire des messages tout au long de la journée en mettant une note sur le tableau de leurs amis.
  6. Les adultes peuvent également utiliser le tableau pour écrire des messages aux enfants.

Aller plus loin

  • Associez une photographie au nom sur chaque tableau pour aider les enfants qui ne savent pas encore lire.
  • Vous pouvez différencier l'affichage en ajoutant des cartes postales ou des enceintes connectées afin que les enfants puissent laisser un message vocal.

Ce que cela apporte aux enfants ?

Il s'agit d'une excellente activité pour favoriser l’échange et la  communication ainsi que la lecture et la création de repères. Les enfants qui ne savent pas écrire ou qui n’aiment pas écrire peuvent laisser un bonhomme souriant - smiley (ou un dessin) à leurs amis.

3. Jeu de rôle improvisé

De quoi a-t-on besoin ? 

  • De grandes et petites boîtes en carton
  • De paniers
  • Des briques de lait
  • Des tubes en carton
  • De tissu
  • De chapeaux et miroirs

Modus operandi 

  1. Récupérez de gros objets qui possèdent une ouverture comme des boîtes et des tubes et qui peuvent être facilement assemblables, comme pour construire une cabane par exemple, ou une scène semblable à une pièce de théâtre. (afin de laisser libre cours à l’imagination).
  2. Mettez les différents objets ou éléments dans un grand espace, extérieur si possible, où les enfants pourront se construire facilement un environnement en déplaçant et en assemblant facilement les objets.
  3. Demandez aux enfants de laisser libre cours à leur imagination en transformant ces objets en espace de jeux, ou en pièce de théâtre. Le but étant de créer un univers avec les différents objets tout en inventant une histoire afin de favoriser les échanges entre les enfants ainsi que leur imaginaire.

Aller plus loin

  • Créez un espace de jeu de rôle à l’extérieur mais également à l’intérieur selon l’espace disponible. L’histoire sera alors différente selon le lieu où l’enfant construira son univers.

Ce que cela apporte aux enfants ? 

Si les enfants n'ont pas beaucoup d'imagination dans les espaces de jeux de rôle qu'ils ont mis en place, alors ils auront du mal à y jouer sans le soutien d'un adulte, revenant souvent à jouer à la  “maison “ ou aux “super héros”. L’adulte pourra aider l’enfant à inventer une histoire et surtout à enrichir ses idées. Un jeu de rôle improvisé doit prendre en charge n'importe quel thème de jeu en raison de son potentiel illimité.

4. Extensions des jeux de rôle

De quoi a-t-on besoin ? 

  • De panier ou boîte
  • Des ressources qui sont axées sur un thème ou un métier spécifique : par exemple médecin ou peintre
  • Des livres pour apprendre et améliorer le thème choisi
  • Des matériaux de fabrication

Modus operandi 

  1. Identifiez les thèmes que vous souhaitez aborder dans votre jeu de rôle.
  2. Identifiez les principaux domaines d'intérêt pour les enfants exprimés à travers leur jeu.
  3. Regroupez des ressources pour améliorer ces thèmes.
  4. Apportez les améliorations dans votre espace de jeux de rôle pour soutenir l'apprentissage des enfants.

Ce que cela apporte aux enfants ? 

C'est toujours une bonne idée d'avoir un panier d’objets permettant d’étendre l’expérience de jeux de rôle improvisé.

Cela  soutient le développement et la consolidation du jeu des enfants dans un domaine qu'ils connaissent ou qui les intéressent. Si un adulte a créé un panier d'extension pour soutenir un thème enseigné que les enfants ne connaissent pas, comme “le vétérinaire” par exemple, alors l'adulte peut utiliser ces objets dans la zone de jeux de rôle improvisée pour introduire un langage approprié à ce thème.

5. Espace d'exploration extérieur

De quoi a-t-on besoin ? 

  • Des sacs, poches ou pochettes en tissu
  • Des loupes
  • Des bocaux
  • Matériaux de fabrication
  • Un presse-papiers
  • Des tasses, bols, cuillèrches et récipients
  • Des coussins et tapis

Modus operandi 

  1. Aménagez un espace extérieur où les enfants peuvent avoir accès à plein de choses à observer (plantes, insectes, feuilles, mousses …).
  2. Remplissez les sacs avec les différents outils pour aider les enfants à explorer cet espace extérieur.
  3. Encouragez-les à noter leurs résultats d’observation.

Aller plus loin 

Vous pouvez aussi partir en balade dans un parc ou une forêt pour explorer un environnement moins familier et ainsi voir de nouvelles choses à observer.

Inspirez-vous de notre article 15 activités pour explorer la nature.

Ce que cela apporte aux enfants ? 

Les enfants auront la possibilité de travailler seuls ou en groupe pour explorer leur environnement extérieur. Ils pourront collecter, examiner et créer avec les choses qu'ils trouvent. Ils sont ici libres d’adapter cette activité à leurs envies et attentes.

Le conseiller pédagogique Alistair a connu une carrière réussie de 10 ans en tant que professeur principal de l'école maternelle et de la petite enfance à trois niveaux dans le Cheshire en Angleterre. Parallèlement à ce poste, il s’est lancé dans une carrière de consultant spécialisé dans l'éducation des enfants et dans la petite enfance.

La plupart du temps, il propose de la formation dans les différents aspects de la pratique et de la gestion de la petite enfance aux niveaux national et international.

Alistair est également auteur et concepteur de produits primés, dont les travaux ont été publiés dans un certain nombre de livres et de magazines. 

Pour aller plus loin :

Quels sont les avantages à s’habiller tout seul ? 

Apprendre à ranger sa chambre

Enfant 3-12 ans

10 activités scientifiques pour le jeune enfant

  1. Ça Flotte ou ça coule ?
  2. La dissolution
  3. Labyrinthe magnétique
  4. Découvrir l’effet de la loupe
  5. Mon circuit de billes
  6. Ma station météo
  7. Comment poussent les plantes ?
  8. Pâte magique à la farine de maïs
  9. Le lait magique qui danse
  10. Fibre colorée

Les enfants sont naturellement attirés par les activités scientifiques. Avec leur curiosité naturelle et leur envie de donner un sens au monde, les meilleures activités scientifiques de la petite enfance sont souvent simples, attractives et produisent des résultats passionnants (et parfois inattendus). Toutes les raisons sont bonnes pour pratiquer ses activités dès le plus jeune âge et aider les enfants à aimer les sciences pour :

• stimuler le désir d'explorer et d'expérimenter

• développer des compétences analytiques et de résolution des problèmes

• favoriser une compréhension des causes et des effets, des tentatives et des erreurs

• développer une meilleure compréhension du monde

• soutenir le développement de la communication et des aptitudes collaboratives

• élargir le vocabulaire

Nous avons sélectionné dans cet article 10 expériences scientifiques  simples et variées. N’hésitez pas à les adapter en fonction de l'âge des enfants impliqués tout en prenant soin de respecter les conditions de sécurité.

Idées d'expériences scientifiques pour la petite enfance :

1. Ça flotte ou ça coule ?

Il s'agit d'une activité scientifique classique qui explore le principe de la flottabilité et qui peut être effectuée même avec de très jeunes enfants. Pour cela, procurez-vous un grand récipient (par exemple un bol ou une boîte en plastique), remplissez-le d'eau et, avec les enfants, choisissez différents objets qui vous entourent. Les enfants, à tour de rôle, laissent tomber un objet dans l'eau - après avoir deviné s'il va couler ou flotter.

2. La dissolution 

Cette activité enseigne aux enfants la solubilité dans l'eau. Vous aurez besoin de plusieurs petits contenants d'eau transparents (en plastique ou en verre) et de différentes substances à tester (par exemple : sucre, huile, sel, colorant alimentaire, riz, farine, comprimés de vitamines). Avant de déposer chaque substance dans une tasse, demandez aux enfants de deviner si elle se dissoudra ou non.

3. Labyrinthe magnétique

Pour cette activité, vous aurez besoin d'assiettes en papier, de crayons et d'aimants. Donnez une assiette en papier à chaque enfant et demandez-lui de dessiner un “labyrinthe” (NB : les enfants plus âgés peuvent essayer de dessiner un véritable labyrinthe mais pour les plus jeunes, une ligne ondulée convient). Utilisez une paire d'aimants pour naviguer le long de la ligne (d’un côté et de l’autre de l’assiette en papier - celui en dessous de la plaque déplace celui du haut). 

4. L’effet de la loupe

C'est une belle activité que vous pouvez mettre en place facilement et que les enfants pourront explorer seuls ou en petits groupes. Vous aurez besoin d'un plateau (ou d'une boîte/caisse peu profonde), d'une sélection d'objets avec des détails et/ou des textures intéressants, et de quelques loupes. Pour prolonger cette activité, vous pourrez demander aux enfants de dessiner certains des détails/modèles qu'ils trouvent. Le but étant d’observer les différents objets et détails au travers des loupes. 

5. Mon circuit de billes 

Pour cette activité, vous aurez besoin de billes, de ruban adhésif et d'une multitude d’objets que l’on peut facilement assembler pour y faire circuler des billes ; comme des tubes en carton, des bouteilles en plastique. Profitez-en pour demander aux enfants d’apporter des matériaux recyclés de la maison afin d’aborder le sujet du recyclage. Assemblez ensuite les différents matériaux pour créer un circuit à billes et les faire circuler dans les différents objets récupérés. Cela permet d’explorer le principe gradient sur la vitesse, autrement dit, le pourcentage de variation d’une grandeur en fonction de la distance. 

6. Ma station météo

Il existe de nombreuses activités pour apprendre la météo - en voici quelques-unes : 

• Fabriquer des carillons éoliens en accrochant des perles à l'extérieur d’une bouteille ;

• Fabriquer une manche à air à partir de bandes de matériau imperméable collées autour d'un anneau en plastique, pour déterminer la direction du vent ;

• Fabriquer un collecteur d'eau de pluie, à partir d'une bouteille en plastique avec le haut coupé, pour mesurer le taux des précipitations.

Alternativement, ce kit météo de Wesco est un excellent moyen d'encourager les enfants plus âgés à s’intéresser à la météo et à la mesure et à l'enregistrement des données. 

7. Comment poussent les plantes ?

Il s'agit ici d’une activité d’observation sur le long terme. Cependant, si vous choisissez des plantes à croissance rapide, les enfants n'auront pas à patienter trop longtemps avant de commencer à voir les résultats : comme le cresson (utilisable ensuite pour des activités créatives ; pour réaliser les cheveux d’un monstre par exemple), un tournesol (ou la taille pourra être facilement mesurable si il est positionné le long d’un mur), ou même des citrouilles (selon la saison pour la réalisation de cette activité). 

8. Pâte magique à la farine de maïs

Cette activité est simple et amusante ; notamment car les enfants adorent explorer les matières étranges et notamment la différence entre l’élément liquide et l’élément solide. Pour cette expérience, utilisez un grand récipient peu profond. Mélangez de la maïzena et de l'eau jusqu'à ce que vous ayez une consistance visqueuse. Essayez alors de séparer la substance - elle devient instantanément solide. Roulez de la substance en boule dans votre main, puis arrêtez - elle redevient liquide.

9. Le lait magique qui danse 

Pour cette activité qui illustre les réactions chimiques, vous aurez besoin d'un plat peu profond, de lait entier, de colorant alimentaire, de coton-tige et de liquide vaisselle. Versez un peu de lait dans le plat, ajoutez quelques gouttes de colorant alimentaire, puis tamponnez avec un coton-tige préalablement trempé dans du liquide vaisselle. Essayez avec plusieurs couleurs différentes en même temps pour un résultat plus important et essayez de tamponner à différents endroits. Vous pourrez ainsi observer le déplacement du lait dans le récipient, ainsi que le mélange des différentes couleurs. 

10. Fibre colorée

Ici, analysez comment l'eau monte à travers les plantes en utilisant du colorant alimentaire. Cette activité fonctionne bien (et rapidement) sur le céleri, mais vous pouvez également utiliser des fleurs à pétales blancs. Mettez quelques bâtonnets de céleri (de préférence feuillus) dans des verres d'eau séparés, puis ajoutez des couleurs différentes dans chaque verre. En une heure ou deux, le céleri changera de couleur lorsque le colorant se déplacera dans les fibres. 

Pour aller plus loin : 

10 activités environnementales pour la petite enfance. 

Apprendre en plein air, une autre façon de grandir.

Envoyer cet article à un ami


Veuillez remplir les champs obligatoires
Veuillez saisir une adresse email valide
Veuillez saisir une adresse email de destination valide
Votre message à été envoyé
Une erreur s'est produite. Le message n'pas été envoyé
Votre nom :
Votre email :
Destinataire :
Commentaire :