Le rendez-vous des enfants,
des parents et des professionnels

Pourquoi les enfants pleurent ?

Les pleurs sont un important moyen de communication pour les bébés. Ils jouent un rôle crucial pour la survie, la santé et le développement de l’enfant. S’il est tout à fait normal que Bébé pleure, il est difficile de rester les bras croisés : comment en saisir les différentes subtilités ? Quelle réponse efficace doit-on apporter pour répondre à ses besoins ? Ce nouvel épisode vous donne quelques clés.

Pourquoi avoir filmé cette situation ?

Sarah veut monter sur la table à langer qui est déjà occupée : elle se met alors à pleurer. Cette vidéo nous permet de comprendre pourquoi les enfants pleurent.

Dis-moi… pourquoi les enfants pleurent-ils ?

Sarah est contrariée et pleure car elle ne peut pas monter sur la table à langer. Le petit Olivier tente de consoler Sarah mais celle-ci ne cherche pas de réconfort. Elle pleure pour une raison bien précise. En étant sensible et attentive, l’éducatrice peut mieux comprendre ce que Sarah veut communiquer par ses pleurs. Pourtant, interpréter les pleurs d’un bébé ou d’un jeune enfant est parfois une tâche difficile. Cela peut devenir une source de stress et de préoccupations tant pour les parents pour les éducateurs. Lors des premières semaines de vie, les pleurs peuvent être imprévisibles ou inconsolables : ils jouent pourtant un rôle important pour la santé et le développement normal du nourrisson. En y répondant affectueusement, l’adulte contribue au lien de confiance si important pour le développement de l’enfant. A partir de 5 mois, les pleurs de l’enfant deviennent un moyen de communiquer ses intentions et ses désirs en attendant de pouvoir utiliser les mots. Ainsi, à travers ses larmes, Sarah communique simplement son envie de monter sur la table à langer. En répondant avec patience et bienveillance au désir de Sarah, l’éducatrice la rassure et contribue à développer un lien de confiance.

Comment accompagner l’enfant ?

  • Accompagner les pleurs de l’enfant tout en essayant de comprendre ses intentions, afin d’y répondre de façon appropriée
  • Si les pleurs de l’enfant vous semblent insupportables, bien respirer avant de s’occuper de l’enfant ou passer le relais peuvent souvent être des solutions

Pour aller plus loin :

Chargée de CommunicationTous les articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA Image
Le code de sécurité est requis

Envoyer cet article à un ami


Veuillez remplir les champs obligatoires
Veuillez saisir une adresse email valide
Veuillez saisir une adresse email de destination valide
Votre message à été envoyé
Une erreur s'est produite. Le message n'pas été envoyé
Votre nom :
Votre email :
Destinataire :
Commentaire :