Le rendez-vous des enfants,
des parents et des professionnels

AccueilEnfant 3-12 ansL'œil du proLe handball, c’est quoi ?

Le handball, c’est quoi ?

Après l’exploit de nos handballeuses en décembre dernier face à la Norvège, c’est au tour des Experts de partir à la conquête d’un 4ème titre européen sur les terres de leurs meilleurs ennemis croates. Des exploits qui font vibrer des millions de supporters et de téléspectateurs devant leurs écrans et encouragent les enfants à imiter leurs champions préférés : Nikola Karabatic, Allison Pineau, Michael Guigou ou Sirama Dembelé. Mais au fait, c’est quoi le handball ?

Un sport venu du Nord

Les origines du Handball sont plutôt floues : ce sport serait né à la fin du 19ème siècle au Danemark avec l'apparition du « haandbold », jeu qui se déroulait sur un petit terrain quasi identique à celui d’aujourd’hui. Les Allemands eux aussi en revendiquent la paternité : le handball serait né selon eux en 1919, lorsqu’un professeur de l’Ecole Normale Germanique d'Education Physique de Leipzig propose une adaptation pour les hommes du Torball (balle au but), uniquement pratiqué par les femmes comme activité physique.

Ces origines nordiques et germaniques expliquent ainsi que « handball » se prononce à l’allemande ou à la française et non à l’anglaise comme « football ».

Comment jouer au handball ?

Avant de tenter toute roucoulette (tir qui contourne le gardien grâce à l’effet donné par le tireur), chabala (feinte d’un tir puissant qui fait baisser les bras du gardien : le joueur casse son poignet et le tir passe au-dessus de la tête du gardien) ou même d’imaginer un kung-fu (passe récupérée en extension avec tir déclenché avant de retomber), revenons aux fondamentaux.

Dans un match de handball, deux équipes de 7 joueurs s’affrontent sur un terrain rectangulaire séparé en deux camps. Deux cages sont placées de part et d’autre du terrain, entourées de deux zones de 6 mètres dans laquelle les joueurs de champ ne peuvent pas pénétrer (sauf pour tirer les pénaltys).

Chaque joueur de champ a une place attitrée :

  • deux ailiers (droit et gauche) : joueurs de petit gabarit, ils sont placés dans le coin, le long de la ligne de touche. En attaque, ils ont pour rôle d’étirer la défense adverse le plus possible. Il leur arrive aussi de glisser dans celle-ci pour la désorganiser et devenir un second pivot de l’attaque. Grâce à leur explosivité, ils sont en position optimale pour marquer en contre-attaque lors d’une perte de balle de l’équipe adverse.
  • deux arrières (droit et gauche) : ils sont les rampes de lancement de l’attaque. Leur spécialité : le tir en extension, possible grâce à leur taille (un arrière culmine souvent à plus de 1,90 - 2 mètres). Il peuvent aussi faire un passe au pivot ou prendre l’intervalle au sein de la défense et effectuer un tir à faible distance.
  • un demi-centre : le meneur de jeu ! Cet arrière-central a pour rôle d’annoncer les combinaisons et de lancer les attaques.
  • un pivot : posté le long de la ligne des 6 mètres, il est au cœur de la défense adverse et sert à fixer les défenseurs.

Pour gagner, une équipe doit marquer le plus de buts dans la cage de l’équipe adverse. Pour cela, chaque joueur peut faire avancer le ballon en faisant des dribbles ou des passes à ses coéquipiers ou trois pas sans dribbler, mais doit avoir lâché son ballon avant d’entrer dans la zone.

A quel âge peut-on commencer le handball ?

Le BabyHand pour les 3-5 ans

Dès le plus jeune âge, les enfants peuvent s’initier au handball via une pratique adaptée, le BabyHand. Destiné aux 3-5 ans, sa pratique se développe de plus en plus dans les écoles maternelles et dans les structures petite enfance, en lien avec l’accompagnement de la parentalité. Cette activité ludique s’articule autour d’univers imaginaires dans lesquels les enfants vivent une aventure et deviennent acteurs de leurs apprentissages. La fiction favorise ainsi l’acquisition de nouvelles compétences : la socialisation, la coopération, le langage, l’ouverture d’esprit, etc.

Le Handball premiers pas pour les 5-8 ans

Activité adaptée en amont du mini-hand, elle permet de débuter la pratique du handball au sein d’un club, aussi bien pour les enfants que les parents. Sa spécificité : la nouvelle utilisation du terrain divisé en 4 espaces afin de créer différents ateliers dont l’espace détente, aisance corporelle, duel et confrontation collective.

Le mini-hand, pour les 9-12 ans

Version simplifiée du grand frère le handball)-, le mini-hand rend sa pratique plus accessible. Cette activité ludique, sportive et complète permet d’aborder plus simplement les règles du handball moderne : l'enfant court, lance, saute et développe son sens de la coopération et de la décision. Le jeune joueur peut ainsi se former et progresser, notamment par l'accroissement des duels tireur-gardien.

A partir de 12 ans, l’enfant peut, s’il le souhaite, commencer la compétition dans son club de handball et rêver peut-être à devenir un futur champion.

Une activité pour s’initier

Vous souhaitez initier vos élèves ou les enfants dont vous vous occupez au handball ? Découvrez une idée d’activité proposée par notre partenaire Actibloom : la passe à deux joueurs.  

Le principe : les deux joueurs avancent jusqu’aux plots placés par l’animateur en se faisant des passes sans faire tomber la balle au sol. Lorsqu’ils arrivent aux plots, l’un des deux tente de tirer dans la cage vide. L’équipe qui aura marqué le plus de points remporte le jeu.

Maintenant c’est à vous de jouer !

Source : www.ff-handball.org, actibloom.com


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA Image
Le code de sécurité est requis
Enfant 3-12 ans
Apprendre à ranger sa chambre

La chambre de votre enfant est envahie de jouets et gadgets en tout genre. Garder un lit fait plus de 10 minutes est une victoire personnelle et marcher sans écraser un seul jouet une prouesse d’équilibriste (non parce qu’un lego sous un pied c’est juste ….très douloureux…).

Parce que nous vous comprenons, nous sommes partis à la recherche d’astuces pour une chambre rangée ou proprement désorganisée toute l’année.

Penser accessibilité

Il faut penser petit. Aux yeux de votre enfant, vous êtes un géant. Tout vous est accessible (étagère, penderie, table à langer, lit). Vous êtes parfaitement autonome et Ptiloup aimerait bien l’être aussi. Attention “il ne s’agit pas d’abandonner un enfant à lui même pour qu’il fasse ce qu’il veut mais de lui préparer un milieu où il puisse agir” comme nous l’indique Maria Montessori. Chouchou doit simplement être acteur de son environnement. Réalisez ou achetez des meubles à sa taille. Équipez-vous de mini-bacs comme le bac à album Up et attribuez chaque bac à une catégorie de jeu : Ex : le bac à poupée, le bac à voitures, le bac à doudous….C’est un premier tri et c’est surtout très efficace pour retrouver la dernière voiture rouge qui roule super vite (parmi des dizaines de voitures rouges qui roulent super vite).

Créer des espaces

Non, la couette n’est pas un tapis de courses, le lit un trampoline et les rideaux ne sont pas franchement conçus pour faire une cabane….quoique dans une cabane, on dort très bien. Mais pour éviter que le bazar ne devienne un état permanent de la chambre, on crée des espaces. C’est ce qu’on appelle le bazar organisé 😉

  • L’espace pour dormir : Lit, commode, veilleuse… Cet espace cosy, douillet invite au repos et doit être accessible pour faciliter l’autonomie (par exemple le lit cocon…) Ainsi, si Ptiloup ressent le besoin de se reposer il ira “se ranger” tout seul comme un grand.
  • L’espace pour jouer. Dans cet espace, c’est simple il y a des jeux, des jeux et encore des jeux. Il n’est pas nécessaire d’y entreposer tous les cadeaux de Noël. Un florilège de 3 à 6 types de jouets fera l’affaire. Échangez certains jouets tous les 2 ou 3 semaines pour stimuler l’éveil de votre enfant et faites appel à sa créativité et à son imaginaire.
  • L’espace pour s’habiller et faire sa toilette. Attention il ne s’agit pas d’aménager un dressing avec salle de bain attenante. Une petite penderie avec une commode avec quelques tiroirs suffisent. Accrochez un petit miroir au mur pour que Ptiloup puisse s’habiller (ou choisir sa tenue) tout seul le matin. Et le soir, on n’oublie pas de mettre ses chaussettes et son slip étoiles dans le bac à linge sale.

Expliquer ce que c’est que ranger

Nous avons tous une vision du rangement (et de la propreté) différente. Pour un enfant, ranger rimera le plus souvent avec cacher. Pour l’adulte, ce sera trier, nettoyer, plier, regrouper (sans entasser). Alors, pour éviter toute déconvenue, crise et hurlement, pourquoi ne pas prendre le temps d’expliquer ce qu’on entend par ranger et accompagner Ptibout dans sa démarche. Par exemple :

Pour les enfants de moins de 3 ans :

  • Ranger ses livres et ses jouets
  • Ranger son cartable
  • Préparer ses vêtements pour le lendemain
  • Ranger son manteau et ses chaussures

Pour les plus de 3 ans :

  • Faire son lit avant de partir à l’école
  • Ranger son bureau pour les leçons
  • Ranger ses vêtements dans la commode
  • Préparer et ranger sa boîte à goûter

Le ménage et ses vertus

Aussi étrange que cela puisse paraître, le ménage a de nombreuses vertus thérapeutiques et éducatives (oui, oui !). En rangeant leur chambre, les enfants apprennent à devenir autonome. Ils acquièrent des automatismes (qui sauront faire la différence à l’adolescence…). Vous leur faites confiance, ils se sentent responsables et utiles. Et puis ils ne s’agit pas de transformer Ptiloup en Cosette des temps modernes, le rangement c’est aussi à quatre, six ou huit mains quand c’est vraiment le bazar. Pourquoi ne pas imaginer un jeu “celui qui range le plus vite…?”  Et vous verrez... ça se passera tout de suite mieux.

Retrouvez nos autres astuces “chambre enfant” sur l’article Aménager une chambre d’enfant

Quelques objets pour une chambre au carré :

BAC À ALBUMS Up

Contour de matelas Cocon + Matelas Waterproof

RANGEMENT

ARBRE PORTEMANTEAU Cactus

Coffre

Sources :

Huffington post

Parents

Blog assistante maternelle

Naître et grandir

Envoyer cet article à un ami


Veuillez remplir les champs obligatoires
Veuillez saisir une adresse email valide
Veuillez saisir une adresse email de destination valide
Votre message à été envoyé
Une erreur s'est produite. Le message n'pas été envoyé
Votre nom :
Votre email :
Destinataire :
Commentaire :