Le rendez-vous des enfants,
des parents et des professionnels

AccueilBébé 0-3 ansEnfant 3-12 ansFavoriser les apprentissages

Favoriser les apprentissages

Le jeu est un puissant moteur

Chaque apprentissage en nourrit un suivant, car l’enfant est intuitif et prend, pas à pas, confiance en lui, en ses infinies capacités, dès qu’il vient au monde.

Avec l’imagerie médicale, on a pu vérifier que l’apprentissage était optimal lorsque l’on alternait acquisition de connaissances et test répété. En scannant les cerveaux des enfants, on a récemment pu observer qu’en seulement huit semaines, à raison de 15 minutes par jour, la mémorisation est effective. C’est l’une aussi des découvertes des neurosciences cognitives : il vaut mieux répartir peu d’acquisitions sur la durée que beaucoup en un court laps de temps.

Le jeu comme élément essentiel au développement

Le jeu est l’élément essentiel au développement optimal de l’enfant. Il enrichit globalement la croissance de l’enfant et favorise chez lui l’apprentissage. Il est « sa fenêtre sur le monde ». Les Nations Unies l’ont reconnu comme un droit spécifique de l’enfant, distinct du droit aux loisirs et de celui de se livrer à des activités ludiques.
Les recherches concluent toutes qu’il y a une relation étroite entre le jeu symbolique et l’alphabétisation, et des preuves crédibles indiquent que la multiplication des occasions de jeu symbolique riche aurait une incidence positive à cet égard. Les jeux symboliques en groupe encouragent le raisonnement nécessaire pour aborder les premières activités d’alphabétisation. Les enfants créent des scénarios, les combinent à des actions, des objets et à la parole pour en tirer des séquences narratives, perfectionnant ainsi un vocabulaire adapté à divers rôles et contextes. Se retrouver autour d’une petite cuisine, d’un garage, de marionnettes et de poupées et d’accessoires en plusieurs exemplaires fournissent de multiples occasions de jeu de « faire semblant ».

Qu’apprennent les enfants par le jeu ?

Le jeu constitue le fondement des compétences intellectuelles, sociales, physiques et affectives nécessaires pour réussir à l’école et dans la vie ; il ouvre la voie à l’apprentissage. Ainsi, par exemple, construire une tour avec des cubes permet d’acquérir une capacité de raisonnement logique, mathématique et scientifique ainsi que de résolution cognitive de problèmes. Jouer favorise la pensée créative et la souplesse intellectuelle. Les jeux symboliques favorisent la communication et permettent de mettre en valeur les compétences langagières, sociales.
Lorsqu’ils jouent, les enfants acquièrent des connaissances en combinant leurs idées, leurs impressions, intuitions, expériences et opinions. Avec leurs pairs, ils se créent une culture et un milieu social. Le jeu leur permet de donner un sens à leurs expériences. « Les enfants ne jouent pas pour apprendre, même s’ils apprennent en jouant. »

Les 4 piliers de l’apprentissage effectif

Les 4 piliers de l’apprentissage effectif sont maintenant connus : l’attention, l’engagement actif, le retour d’information et la consolidation, c’est dire à quel point l’enfant est acteur de son apprentissage. Le matériel éducatif aide l’enfant à progresser mais ne doit jamais le mettre en échec. Il ouvre l’horizon et toute exploration devient possible, encouragée par des adultes curieux, attentifs et confiants.

Fondatrice
d’Ensemble pour l'Éducation
Tous les articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA Image
Le code de sécurité est requis

Envoyer cet article à un ami


Veuillez remplir les champs obligatoires
Veuillez saisir une adresse email valide
Veuillez saisir une adresse email de destination valide
Votre message à été envoyé
Une erreur s'est produite. Le message n'pas été envoyé
Votre nom :
Votre email :
Destinataire :
Commentaire :