Le rendez-vous des enfants,
des parents et des professionnels

AccueilLES GRANDS DOSSIERSLes 8 types d’intelligences multiples

Les 8 types d’intelligences multiples

Si pendant longtemps, les bons élèves ont été estampillés de “matheux” ou de “littéraires”... aujourd’hui ces sobriquets sonnent creux. Et pour cause, résumer le potentiel d’un élève à sa seule capacité linguistique ou logico-mathématique semble désormais hasardeux. Une prise de conscience récente pour certains, quand d’autres, comme le Professeur Howard Gardner, la défendent avec ferveur depuis les années 80. Sa théorie : chaque individu est doté d’un potentiel inouï qui se révèle au moyen d’intelligences multiples. Il n’y a plus les bons élèves d’un côté et les mauvais de l’autre mais un ensemble d’individus dotés de forces complémentaires… une belle ôde à la diversité et à sa richesse !

 

La théorie des intelligences multiples par Howard Gardner

Professeur en cognition et en éducation à Harvard Graduate School et professeur de psychologie à Harvard University, Howard Gardner mène depuis le milieu des années 70 des travaux de recherche sur l’intelligence des individus et leurs capacités cognitives (fonctions du cerveau qui permettent de communiquer, se concentrer ou faire travailler sa mémoire). Dans son livre “Frames of mind : the theory of multiple intelligence”, publié en 1984, Howard Gardner balaye les pensées préconçues et démontre que les tests de QI utilisés pour mesurer les aptitudes de chacun ont leurs limites puisqu’ils se basent uniquement sur 2 types d’intelligences : logico-mathématiques et linguistiques alors qu’en réalité les êtres humains sont dotés de bien plus d’intelligences !

 

Quelles sont les 8 intelligences multiples ?

Dans ses travaux, Howard Gardner a mis en exergue 8 types d’intelligences multiples, elles-mêmes regroupées en 4 catégories :

 

Les intelligences d’actions

  • L’intelligence intrapersonnelle désigne la capacité à pratiquer l’introspection c’est-à-dire à reconnaître ses sentiments, mettre des mots sur ses émotions, identifier ses forces et ses limites… C’est aussi être en mesure d’appeler à l’aide lorsque la situation le nécessite.
    Adultes, leurs secteurs de prédilection : psychologie, médiation...
    Enfants, leurs traits de caractère : ils connaissent leurs besoins et savent nommer leurs émotions. Ils ont souvent besoin d’être seuls pour se concentrer.
  • L’intelligence interpersonnelle est également nommée intelligence sociale. Elle permet aux individus d'interagir plus facilement avec les autres grâce à l’empathie, la coopération ou bien encore la tolérance. Les individus dotés de cette intelligence ont la faculté de discerner les besoins et ont une certaine aisance à communiquer avec les autres.
    Adultes, ils travaillent comme : chef de projet, organisateur d'événement
    Enfants, ils sont : à l’écoute, ils aiment évoluer au sein d’un groupe et sont sensibles aux réactions extérieures.

 

Les intelligences scolaires

  • L’intelligence linguistique consiste à utiliser le langage pour comprendre les autres et exprimer nos pensées. C’est également l’intelligence des sonorités puisque les mots sont en réalité une succession de sons. Les personnes dites auditives, c’est-à-dire celles qui ont une capacité à retenir plus facilement à l’oral plutôt que de manière visuelle sont particulièrement représentatifs de l’intelligence linguistique.
    Adultes, leurs secteurs de prédilection : politique, justice, conférence…
    Enfants, ils sont : amoureux des mots à l’écrit comme à l’oral, ils communiquent clairement et font des phrases bien construites.
  • L’intelligence logico-mathématique se caractérise par des phases d’observation, d’analyse et de raisonnement logique. Ce type d’intelligence va de paire avec l’émission d’hypothèses, les liens de cause à effet, la manipulation des chiffres…
    Adultes, leurs secteurs de prédilection : sciences, informatique, médecine...
    Enfants, ils sont : pragmatiques et sans cesse en recherche de liens logiques. Ils aiment ordonner leurs idées, formuler des hypothèses et raisonner par déduction.

 

Les intelligences méthodologiques

  • L’intelligence spatiale permet aux individus qui en sont dotés de se faire mentalement une représentation spatiale du monde qui les entoure. Ce type d’intelligence facilite les facultés à agencer de manière harmonieuse et à créer des oeuvres graphiques.
    Adultes, leurs secteurs de prédilection : architecture, stylisme, audiovisuel...
    Enfants, leurs traits de caractère : ils ont besoin de visualiser mentalement des objets, graphiques ou images pour comprendre. Pour ces élèves, l’imagination a toute sa place !
  • L’intelligence kinesthésique fait appel à tout ou partie du corps pour s’exprimer au quotidien ou pour réaliser des tâches.
    Adultes, leurs secteurs de prédilection : sport, chirurgie, artisanat d’art...
    Enfants, ils sont : plutôt à l’aise dans les activités sportives et théâtrales. Ils ont besoin de toucher et manipuler pour apprendre.

 

Les intelligences environnementales

  • L’intelligence musicale met en avant la capacité à reconnaître des sonorités et à penser en rythme et en mélodie.
    Adultes, leurs secteurs de prédilection : danse, musique, milieu du spectacle…
    Enfants, ils sont : particulièrement réceptifs aux notes de musique. Grâce à la musique, ces élèves sont plus apaisés et certains se calent même sur le rythme pour apprendre.
  • L’intelligence naturaliste caractérise les individus qui ont des connaissances très pointues sur la faune, la flore et les minéraux. Ils aiment prendre soin de leur environnement.
    Adultes, leurs secteurs de prédilection : biologie, écologie, zoologie...
    Enfants, ils sont : de fins observateurs, passionnés de nature et qui perçoivent la moindre nuance.

 

Le bouquet d’intelligences

Dans ses travaux, Howard Gardner précise qu’un enfant peut avoir un type d’intelligence marqué ou au contraire en développer plusieurs. Dans ce cas, on parle de bouquet d’intelligences. Par exemple, un enfant peut aimer la nature (intelligence naturaliste) et avoir besoin de manipuler pour apprendre (intelligence kinesthésique). Et puis, les intelligences multiples sont comme un jardin intérieur qu’on cultive tout au long de sa vie. Au fil des années, au fur et à mesure des expériences personnelles, scolaires puis professionnelles, ce bouquet d’intelligences ne demandera qu’à s’étoffer.

 

Comment identifier les intelligences multiples en classe ?

En classe, grâce aux intelligences multiples, révélez tout le potentiel de vos élèves. Ainsi, vous pouvez proposer aux enfants d’évoluer sur différents ateliers. Observez-les dans leur manière d’apprendre et vous serez alors en mesure de cerner rapidement les forces de chacun et les environnements de travail qui leurs sont favorables.

Néanmoins, vous pouvez très bien ne pas vous contenter d’être uniquement observateur des comportements de vos élèves et inclure l’ensemble de votre classe dans une démarche d’identification des intelligences multiples. Pour cela, vous pouvez utiliser “Le défi des intelligences multiples”, un jeu proposant des défis amusants et faisant appel aux huit types d’intelligences. Testé et approuvé par Valérie BIROT (enseignante en CE1/CE2) : “Il y a deux manières d’utiliser ce jeu : soit pour faire prendre conscience aux élèves de leurs intelligences fortes soit au contraire pour les aider à développer des intelligences exprimées plus faiblement. Les élèves apprécient le côté participatif de ce jeu et se sentent valorisés de connaître leurs points forts.”.

Avec les intelligences multiples, l’enjeu pour les enseignants est d’identifier individuellement la façon dont chaque élève apprend le mieux. Pour ensuite être en mesure d’enseigner en suivant différentes approches adaptées aux types d’intelligences multiples recensées dans sa classe. Au global, l’enjeu pour notre système éducatif est de passer d’un enseignement “standardisé” à un enseignement diversifié pour que chaque élève puisse grandir avec l’affirmation “A ma manière, je suis intelligent”.

 

Le témoignage de Marie-Delphine Gerthoffert (enseignante en école primaire) :

"Dans le courant des premières semaines, il me semble intéressant de prévoir un temps de débat philosophique et civique en posant cette question : « Qu’est-ce que l’intelligence ? » Cette discussion doit nous amener à conclure que l’on nait tous intelligents et qu’il existe différents types d’intelligence. Plusieurs tests peuvent nous aider à connaître celles mobilisées par chacun. Cette année, l’Astrapi du mois de septembre en contient un bien adapté aux enfants. Lors de cette séance, les élèves construiront la fleur de la mémoire. Sur les pétales sont inscrites des manières de mémoriser ses devoirs. Chaque inscription fait appel aux intelligences multiples énoncées par Howard Gardner. Lorsque mes élèves feront leur leçon, ils pourront utiliser les différents pétales pour finalement choisir ceux qui fourniront les meilleurs résultats de mémorisation. Les intelligences multiples seront également présentes en proposant des variations dans les modalités d’apprentissage en classe."

Pour aller plus loin :

  • Découvrez le site d’Howard Gardner à l’origine de cette théorie
  • Lisez “À l’école des intelligences multiples” de Bruno Hourst et “Intelligences multiples : révéler les talents de son enfant” d’Albane de Beaurepaire
  • Regardez un exemple d’application concret en classe de CE2

Sources :
https://www.intelligences-multiples.org/
https://positivr.fr/decouvrez-la-theorie-des-intelligences-multiples-par-howard-gardner/
https://www.multipleintelligencesoasis.org/
https://www.persee.fr/doc/rfp_0556-7807_1998_num_122_1_3010_t1_0171_0000_3
https://www.mieux-apprendre.com/lapproche-du-mieux-apprendre/les-outils/les-intelligences-multiples/


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA Image
Le code de sécurité est requis
Bébé 0-3 ans
10 idées pour augmenter l’activité physique dans votre structure

Il y a un problème croissant d’obésité et de manque d’activité physique chez les jeunes enfants aujourd’hui. En 2013, 12% des enfants de grande section de maternelle étaient en surcharge pondérale et 3,5% étaient obèses. Ces chiffres augmentent avec l’âge. Ainsi, en 2015, chez les enfants et adolescents de 6 à 17 ans, le surpoids ou l’obésité concernaient 16% des garçons et 18% des filles (source : ameli.fr).
La promotion d’un mode de vie sain et actif dès le plus jeune âge est donc très important pour essayer de lutter contre cette tendance.

L’activité physique présente de nombreux autres avantages :

  • elle aide à constituer des muscles et des os solides
  • elle aide à développer la coordination
  • elle aide à renforcer la confiance et l’estime de soi
  • elle aide à la concentration
  • elle favorise un bon sommeil
  • elle diminue le risque de développer des maladies comme le diabète de type 2
  • elle encourage le jeu et l’apprentissage en plein air

 

Voici quelques idées pour augmenter le niveau d’activité physique dans les structures d’accueil, et s’assurer que les enfants font assez d’exercice tous les jours :

Les courses

La plupart des enfants adorent faire la course, que ce soit en équipe ou individuellement, et vous pouvez rendre cette activité plus ou moins compétitive (selon peut-être l'âge des enfants). Vous pouvez choisir parmi de nombreux types de courses, pourquoi pas une course à l’œuf, ou une course en sac. Utilisez des plots pour matérialiser des pistes et en faire un événement.

Les parcours d’obstacles

Cette activité a l’avantage de pouvoir se faire avec le matériel que vous avez déjà à votre disposition, comme des cerceaux, des tunnels, des cônes, des ballons, des cartons, des déguisements etc., ainsi que des équipements de jeux d’extérieur déjà présents tels que des structures d’escalade.

Le jeu du parachute

Il existe de nombreuses activités auxquels vous pouvez jouer avec les parachutes. Par exemple, vous pouvez remplir le parachute de balles et voir à quelle vitesse vous pouvez les faire tomber, (ou les faire passer par le trou au milieu), ou encore appeler deux enfants qui devront échanger leurs places en courant autour (ou en passant sous) le parachute.

Les jeux de lancer

Il existe de nombreux jeux de lancer à faire avec les enfants, destinés à différents âges et demandant différents niveaux d’activité physique. En plus des jeux qui consistent à lancer un objet d’un enfant à un autre, vous pouvez essayer de lancer dans le but de toucher un autre objet, par exemple le jeu classique de balle dans le seau, ou les jeux de cible.

La marelle

Ce jeu contribue à rendre les enfants actifs depuis des centaines d’années (si ce n’est des milliers, on prétend que les Romains jouaient à une version de la marelle). Il est si populaire que de nombreuses cours de récréation de crèches et d’écoles ont une marelle permanente peinte au sol, mais vous pouvez toujours en tracer une à la craie ou utiliser un tapis marelle.

Chanter et danser

Combinez activités physiques et musicales en organisant un concours de danse, ou en jouant aux chaises musicales. Il existe aussi beaucoup de chansons ou comptines avec des actions, telles que “ainsi font font font”, “bateau sur l’eau”...

Les tricycles et trottinettes

Si vous avez suffisamment d’espace extérieur, vous pouvez envisager d’en consacrer une partie à une piste avec une surface adaptée, et d’investir dans différents tricycles et trottinettes. De nombreux enfants y joueront avec plaisir pendant des heures, et c’est un excellent moyen pour qu’ils soient actifs avec une contribution minimum (autre que la supervision), bien qu’il existe aussi l’option de proposer des jeux plus organisés.

Les bulles de savon

Il s’agit d’une activité très simple mais très amusante, idéale pour faire courir et sauter les enfants. Soufflez beaucoup de bulles (vous pouvez utiliser une machine à bulles pour un effet maximum) et demandez aux enfants d’essayer d’en éclater autant que possible (faites attention aux surfaces savonneuses, cette activité fonctionne mieux sur l’herbe).

Les jeux d’action

Encouragez l’activité physique en jouant à des jeux comme Jacques a dit. Un autre jeu d’action consiste à demander aux enfants de se déplacer comme différents animaux (par exemple “imite un kangourou” ou “imite un serpent”).

Les sorties

Emmenez les enfants à l’extérieur de la crèche pour des promenades et sorties régulières. Cela peut être une sortie jusqu’à une aire de jeux, où ils pourront dépenser de l’énergie en utilisant les équipements, ou une visite dans une réserve naturelle à la recherche des petites bêtes.

 

Cet article a été traduit et adapté par nos soins, retrouvez l’article original en Anglais "10 Ideas for Increasing Physical Activity in Your Setting".

 

Pour aller plus loin, découvrez nos autres articles :

Enfant 3-12 ans
9 idées créatives de plein air pour les enfants de maternelle

Lorsque vous recherchez des idées créatives de plein air, toutes sortes d’opportunités s’offrent à vous. Non seulement il y a plus de possibilités pour des activités plus désordonnées et à plus grande échelle, mais vous avez également accès à des ressources naturelles qui peuvent vous inspirer.

Il existe de nombreuses activités créatives d’extérieur, et elles peuvent facilement être adaptées pour correspondre aux thèmes que vous étudiez dans votre structure, ou aux sorties que vous avez prévues. Certaines sont idéales comme activités de groupe, tandis que d’autres conviennent mieux pour un petit nombre d’enfants.

Encourager les enfants à être créatifs à l’extérieur est bénéfique de bien des manières. En plus de renforcer leur lien avec l’environnement naturel, les activités de plein air présentent de nombreuses opportunités d’apprentissage, par exemple comprendre la météo.

Voici quelques idées créatives de plein air par lesquelles vous pouvez commencer :

 

1. Le frottage avec un crayon

Trouvez des objets avec autant de textures différentes que possible et faites apparaître leurs motifs, en les plaçant sous une feuille de papier et en frottant avec un crayon. Vous pouvez utiliser des textures naturelles comme des feuilles d’arbre et de l’écorce, ou des textures artificielles comme des panneaux en bois ou des pavés. Essayez de combiner différents motifs sur un même morceau de papier pour faire une composition.

Matériel nécessaire : papier, crayons ou crayons de cire

 

2. La peinture avec des objets naturels

Rassemblez différents objets naturels aux formes et textures intéressantes, tels que des feuilles d’arbre, des pommes de pin, des plumes, des bâtons et des herbes. Expérimentez les différents effets qui peuvent être réalisés à l’aide de ces objets, soit pour faire leurs empreintes avec de la peinture, soit les utiliser comme pinceau.

Matériel nécessaire : papier, peinture

 

3. Les tuiles de pâte à modeler

Formez avec de la pâte à modeler des petits cercles plats, ou découpez-la en d’autres formes. Rassemblez différents objets naturels, par exemple des feuilles, des pommes de pin, des brindilles, et appuyez-les contre la pâte à modeler pour créer différents motifs. Vous pouvez aussi essayer de créer une mosaïque en utilisant des petits objets comme des cailloux et les laisser reposer dans la pâte.

Matériel nécessaire : pâte à modeler

 

4. Le dessin avec les ombres

Contrairement à nos autres idées créatives de plein air, celle-ci nécessite une journée ensoleillée. Choisissez des objets (naturels ou artificiels) aux formes intéressantes et disposez-les de façon à ce que leur ombre soit projetée sur une feuille de papier. Dessinez le contour des ombres. Cela fonctionne aussi bien sur le sol, sous des arbres ou des buissons, en suivant le contour des feuilles.

Matériel nécessaire : papier, crayons, feutres ou craies

 

5. Le dessin à la craie

Si vous avez accès à une grande surface extérieure plane (horizontale ou verticale), le dessin à la craie est une excellente activité d’extérieur. Elle fonctionne particulièrement bien si vous donnez aux enfants un thème pour leurs dessins (par exemple les insectes, les fleurs ou les monstres), ou vous pouvez en faire une activité encore plus collaborative, comme une ville avec des routes, bâtiments et véhicules.

Matériel nécessaire : craies géantes

 

6. La peinture avec la pluie

Un peu de pluie ne signifie pas la fin de votre créativité en plein air, c’est même indispensable pour cette activité ! Utilisez n’importe quel type de couleur soluble dans l’eau (peinture en poudre, feutres, peinture aquarelle, colorant alimentaire) pour créer une image ou un motif sur du papier épais, puis laissez la pluie faire son travail. Vous pouvez soit faire la partie coloriage à l’intérieur en premier, soit faire toute l’activité à l’extérieur sous la pluie (Vous pouvez aussi utiliser des pistolets à eau s’il ne pleut pas).

Matériel nécessaire : papier épais, peinture ou feutres ou colorant alimentaire

 

7. Le dessin et la peinture à grande échelle

Faites preuve de créativité à grande échelle, en utilisant soit un rouleau de papier, des feuilles de papier collées ensemble, ou un énorme carton déplié. C’est une bonne occasion de faire quelque chose de salissant, par exemple des éclaboussures de peinture ou des empreintes de pas. Une autre idée consiste à tracer le contour des enfants allongés sur le papier ou le carton, puis les laisser ajouter les détails à l'intérieur.

Matériel nécessaire : carton ou rouleau de papier

 

8. Les collages adhésifs

Découpez des bandes de ruban adhésif double-face et collez-les sur une feuille de papier, selon le motif ou la forme de votre choix. Rassemblez des matériaux naturels, par exemple des petites feuilles, des herbes, des pétales, des plumes, et placez-les sur l’adhésif pour faire un collage.

Matériel nécessaire : papier, ruban adhésif double face

 

9. Le tissage

La dernière des nos idées créatives de plein air est un classique. Ramassez des bâtons en forme de Y, choisissez de la laine et enroulez-la plusieurs fois autour des “bras” du Y (en attachant les extrémités) pour en faire un métier à tisser. Choisissez des matériaux naturels adaptés, comme des plumes, des herbes et des feuilles, et tissez-les à travers la laine.

Matériel nécessaire : laine

 

 

Cet article a été traduit et adapté par nos soins, retrouvez l’article original en Anglais "10 Outdoor Craft Ideas for Nursery Children".

 

Pour aller plus loin, découvrez nos autres articles :

Envoyer cet article à un ami


Veuillez remplir les champs obligatoires
Veuillez saisir une adresse email valide
Veuillez saisir une adresse email de destination valide
Votre message à été envoyé
Une erreur s'est produite. Le message n'pas été envoyé
Votre nom :
Votre email :
Destinataire :
Commentaire :