Le rendez-vous des enfants,
des parents et des professionnels

Accueil Les grands dossiers > Apprentissages

Apprentissages

Apprendre à ranger sa chambre

La chambre de votre enfant est envahie de jouets et gadgets en tout genre. Garder un lit fait plus de 10 minutes est une victoire personnelle et marcher sans écraser un seul jouet une prouesse d’équilibriste (non parce qu’un lego sous un pied c’est juste ….très douloureux…).

Parce que nous vous comprenons, nous sommes partis à la recherche d’astuces pour une chambre rangée ou proprement désorganisée toute l’année.

Penser accessibilité

Il faut penser petit. Aux yeux de votre enfant, vous êtes un géant. Tout vous est accessible (étagère, penderie, table à langer, lit). Vous êtes parfaitement autonome et Ptiloup aimerait bien l’être aussi. Attention “il ne s’agit pas d’abandonner un enfant à lui même pour qu’il fasse ce qu’il veut mais de lui préparer un milieu où il puisse agir” comme nous l’indique Maria Montessori. Chouchou doit simplement être acteur de son environnement. Réalisez ou achetez des meubles à sa taille. Équipez-vous de mini-bacs comme le bac à album Up et attribuez chaque bac à une catégorie de jeu : Ex : le bac à poupée, le bac à voitures, le bac à doudous….C’est un premier tri et c’est surtout très efficace pour retrouver la dernière voiture rouge qui roule super vite (parmi des dizaines de voitures rouges qui roulent super vite).

Créer des espaces

Non, la couette n’est pas un tapis de courses, le lit un trampoline et les rideaux ne sont pas franchement conçus pour faire une cabane….quoique dans une cabane, on dort très bien. Mais pour éviter que le bazar ne devienne un état permanent de la chambre, on crée des espaces. C’est ce qu’on appelle le bazar organisé 😉

  • L’espace pour dormir : Lit, commode, veilleuse… Cet espace cosy, douillet invite au repos et doit être accessible pour faciliter l’autonomie (par exemple le lit cocon…) Ainsi, si Ptiloup ressent le besoin de se reposer il ira “se ranger” tout seul comme un grand.
  • L’espace pour jouer. Dans cet espace, c’est simple il y a des jeux, des jeux et encore des jeux. Il n’est pas nécessaire d’y entreposer tous les cadeaux de Noël. Un florilège de 3 à 6 types de jouets fera l’affaire. Échangez certains jouets tous les 2 ou 3 semaines pour stimuler l’éveil de votre enfant et faites appel à sa créativité et à son imaginaire.
  • L’espace pour s’habiller et faire sa toilette. Attention il ne s’agit pas d’aménager un dressing avec salle de bain attenante. Une petite penderie avec une commode avec quelques tiroirs suffisent. Accrochez un petit miroir au mur pour que Ptiloup puisse s’habiller (ou choisir sa tenue) tout seul le matin. Et le soir, on n’oublie pas de mettre ses chaussettes et son slip étoiles dans le bac à linge sale.

Expliquer ce que c’est que ranger

Nous avons tous une vision du rangement (et de la propreté) différente. Pour un enfant, ranger rimera le plus souvent avec cacher. Pour l’adulte, ce sera trier, nettoyer, plier, regrouper (sans entasser). Alors, pour éviter toute déconvenue, crise et hurlement, pourquoi ne pas prendre le temps d’expliquer ce qu’on entend par ranger et accompagner Ptibout dans sa démarche. Par exemple :

Pour les enfants de moins de 3 ans :

  • Ranger ses livres et ses jouets
  • Ranger son cartable
  • Préparer ses vêtements pour le lendemain
  • Ranger son manteau et ses chaussures

Pour les plus de 3 ans :

  • Faire son lit avant de partir à l’école
  • Ranger son bureau pour les leçons
  • Ranger ses vêtements dans la commode
  • Préparer et ranger sa boîte à goûter

Le ménage et ses vertus

Aussi étrange que cela puisse paraître, le ménage a de nombreuses vertus thérapeutiques et éducatives (oui, oui !). En rangeant leur chambre, les enfants apprennent à devenir autonome. Ils acquièrent des automatismes (qui sauront faire la différence à l’adolescence…). Vous leur faites confiance, ils se sentent responsables et utiles. Et puis ils ne s’agit pas de transformer Ptiloup en Cosette des temps modernes, le rangement c’est aussi à quatre, six ou huit mains quand c’est vraiment le bazar. Pourquoi ne pas imaginer un jeu “celui qui range le plus vite…?”  Et vous verrez... ça se passera tout de suite mieux.

Retrouvez nos autres astuces “chambre enfant” sur l’article Aménager une chambre d’enfant

Quelques objets pour une chambre au carré :

BAC À ALBUMS Up

Contour de matelas Cocon + Matelas Waterproof

RANGEMENT

ARBRE PORTEMANTEAU Cactus

Coffre

Sources :

Huffington post

Parents

Blog assistante maternelle

Naître et grandir

Dehors pour jardiner : nos conseils pour les enfants

Dès que le soleil pointe le bout de son nez, le jardin devient pour les enfants un endroit extraordinaire. Avant de mettre les mains dans la terre, voici quelques conseils à destination des enfants pour en faire de vrais petits jardiniers en herbe.

Créer son premier potager

Commence par choisir des vêtements pas trop fragiles et que tu peux salir, ou mets un joli tablier sur tes vêtements : cela deviendra ta tenue pour jardiner.

Ensuite, si tu as la chance d’avoir un petit jardin, prépare le sol : choisis-toi un petit espace bien délimité, duquel tu ôteras tous les cailloux et mauvaises herbes. Sinon, il existe de jolis petits potagers sur pieds à disposer sur le balcon et même des bacs et jardinières pour les appartements. Prépare ensuite les graines et les bulbes. Il faut bien réfléchir aux espèces que tu veux voir pousser et à leur disposition : pour cela, tu peux faire un plan du jardin et attribuer une place à chaque espèce de légumes, fruits ou fleurs.

 Les outils du petit jardinier

Un bon jardinier doit être bien équipé, il faut donc prévoir de vrais outils, adaptés à ta taille.  

  • La bêche : elle sert à retourner la terre ou à creuser.
  • La brouette : elle permet le transport des choses lourdes comme les sacs de terreau ou les pots.
  • La pelle : elle permet de creuser et de transporter des matériaux.
  • Le râteau : il sert à ramasser l’herbe ou à niveler la terre.
  • Le sécateur : il permet de couper facilement les tiges et les petites branches.
  • L’arrosoir : il sert à arroser régulièrement les plants.

Dans le jardin, tu rencontreras sûrement des vers de terre, limaces ou escargots auxquels il faudra faire attention ! Pollinisateurs, prédateurs ou recycleurs… tous ces animaux vont t’aider à conserver un jardin en bonne santé. Lorsque tes semis et plantations sont faits, n’oublie pas d’arroser régulièrement, mais en petite quantité !

Ensuite, un peu de patience : les plantes peuvent pousser lentement. Mais un jour, quelle fierté de voir apparaître tes premières fleurs ou radis ! A partir de ce moment-là, tu vas te régaler : avec les yeux pour admirer tes plantations ou avec la bouche pour goûter. Prends ton temps et savoure ce moment !

 Les astuces du jardinier

Les limaces et autres nuisibles : pour les éloigner des plantations, disposez des copeaux de bois, sciure ou sable qui leur feront barrage !

Le ver : il laboure les sols et aide les plantes à boire !

La primevère : Fleur à l’entretien facile, elle se place aussi bien au soleil qu’à l’ombre !

Les radis : Trop piquants ? Découpe-les en rondelles et trempe-les dans de l’eau salée !

Les fraises : Plante-les au soleil et arrose-les régulièrement !

 Pour aller plus loin : découvrez dès maintenant notre sélection du parfait petit jardinier

Les élections présidentielles expliquées aux enfants

Le 23 avril prochain, les Français iront voter au premier tour des élections présidentielles. Ils devront choisir leur candidat préféré parmi les 11 candidats qui se présentent pour devenir le nouveau Président de la République. Voici quelques réponses pour expliquer les élections aux enfants.

À quoi ça sert d’être Président?

C’est une question qui revient souvent, surtout en ces temps d’élections. Il est donc important d’expliquer aux enfants que la France est une république démocratique, un pays où le peuple choisit “ses chefs” dont le 1er d’entre eux, le Président.

Depuis 1962, les Français votent directement pour élire leur Président. Il est élu pour servir tous les Français : il choisit son Premier Ministre, vérifie que les lois sont appliquées et met tout en œuvre pour protéger le pays et ses citoyens. Par contre, il ne peut pas faire n’importe quoi : il doit respecter la Constitution, un ensemble des règles décidées et votées par le peuple en 1958.

Qui se présente ?

 Depuis quelques semaines, on connaît la liste définitive des candidats. Les enfants entendent donc parler de Marine Le Pen, François Fillon, Emmanuel Macron, Benoît Hamon, Jean-Luc Mélenchon etc. Ces personnalités politiques se sont portées candidates à la présidence : candidatures représentant pour la plupart un parti politique (Les Républicains pour Fillon ou le Parti Socialiste pour Hamon), des mouvements nouveaux comme “En marche” ou plus isolées comme celle de Jean Lassalle. Ils ont deux mois pour convaincre les Français de voter pour pour eux lors de la campagne présidentielle. Pour cela, ils vont débattre, confronter leurs idées et marquer le public avec des formules chocs. C’est donc le meilleur moyen de connaître les idées de chacun, ce qu’ils souhaitent mettre en place pour le pays durant leur cinq années de présidence et les relations qu’ils souhaitent instaurer avec les différents pays dans le monde.

Ça veut dire quoi, droite et gauche ?

En France, deux forces politiques majeures s’affrontent pour gouverner le pays : la droite et la gauche. Cette distinction remonte à la Révolution Française : les partisans du Roi étaient assis à droite de l’Assemblée, les autres à gauche. Aujourd’hui, la droite et la gauche sont représentées par deux partis politiques, c’est-à-dire, un groupe composé de personnes partageant les mêmes opinions et la même façon de diriger un pays : Les Républicains (droite) et le Parti Socialiste. Même si de plus en plus de gens pensent que les deux partis se rapprochent, il existe encore des différences qui s’expriment dans les programmes de la présidentielle. À droite, on pense qu’on doit garantir plus de liberté et favoriser la liberté d’entreprendre. Pour la gauche, l’État doit intervenir dans la vie quotidienne pour réduire l’écart entre riches et pauvres, afin de favoriser l’égalité des chances.

Aujourd’hui, l’affrontement droite/gauche se voit de plus en plus dépassé par une nouvelle opposition entre ceux qui souhaitent rester dans l’Union Européenne, ouvrir les frontières et ceux qui veulent reconstruire des frontières. Dans cette nouvelle opposition, plus de droite ni de gauche mais une nouvelle construction des partis politiques que l’on voit surgir dans la campagne présidentielle.

Qui vote ?

Pour voter, il faut avoir la nationalité française, être âgé d’au moins 18 ans, être inscrit sur les listes électorales et être en possession de ses droits civiques, c’est-à-dire le droit de voter, d’être élu etc. La différence entre le premier et le second tour des élections  En 15 jours, votre enfant vous verra voter par deux fois. N’oubliez pas de lui expliquer que tous les Français de plus de 18 ans et possédant une carte électorale voteront une première fois le 23 avril. Si un candidat obtient plus de 50% des votes, il deviendra Président. Dans la réalité, les deux candidats qui auront obtenu le plus de voix se retrouveront au second tour, le 7 mai. A ce moment-là, les Français auront le choix entre ces deux candidats. Celui qui aura obtenu le plus de votes deviendra Président, pendant 5 ans,  jusqu’en 2022.

Pour aller plus loin : http://www.1jour1actu.com/election-presidentielle-2017/

Envoyer cet article à un ami


Veuillez remplir les champs obligatoires
Veuillez saisir une adresse email valide
Veuillez saisir une adresse email de destination valide
Votre message à été envoyé
Une erreur s'est produite. Le message n'pas été envoyé
Votre nom :
Votre email :
Destinataire :
Commentaire :